Mon compte Devenir membre Newsletters

Près d'une entreprise sur deux externalise une fonction RH

Publié le par

45% des entreprises auraient franchi le pas de l'externalisation des fonctions de ressources humaines en 2008, soit une croissance de 12% par rapport à l'année dernière.

45% des entreprises auraient franchi le pas de l’externalisation des fonctions de ressources humaines en 2008, soit une croissance de 12% par rapport à l’année dernière. C’est ce que révèle la quatrième édition de l’enquête de la société d’études et de conseil MARKESS International publiée le mardi 10 juin. La paie reste de loin le domaine le plus fréquemment externalisé par les entreprises. Fortement administratives, répétitives et chronophages, les tâches associées à la gestion et au traitement de la paie sont en général le point de départ de l’externalisation RH. Le contexte réglementaire et législatif mouvant joue en faveur d’une externalisation croissante de ce domaine. Loi Fillon impactant le calcul des cotisations de retraite, loi TEPA, DIF, etc.,sont autant d’éléments propices à l’externalisation de la paie.
L’administration du personnel, la gestion des temps et des activités, le recrutement et la gestion de la formation restent encore en retrait avec moins d’un quart des entreprises interrogées en 2008 qui mentionnent recourir à des prestations d’externalisation pour ces domaines RH. Pour autant, l’externalisation de certains de ces domaines, plus particulièrement la gestion de la formation, devrait susciter un vif intérêt pour les entreprises d’ici 2010. Dans le sillage de la réforme de la formation, MARKESS International note également, dans les 2 ans à venir, des velléités de recourir à des prestations d’externalisation concernant la GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences), notamment de la part d’entreprises ayant déjà acquis une certaine expérience de l’externalisation RH.