Mon compte Devenir membre Newsletters

Réindustrialisation du territoire : quelles sont les attentes des PME ?

Publié le par

Alors que le sénateur Alain Chatillon est chargé de formuler de nouvelles directives pour la réindustrialisation du territoire, le Comité Richelieu a, quant à lui, mené une enquête auprès des PME.

Moduler le Crédit Impôt Recherche en fonction de la taille de l’entreprise, penser à un accompagnement logistique et financier pour les premières prospections à l’international, réduire le coût des brevets en créant un brevet "européen" et ouvrir les marchés publics aux PME : voici les principales mesures qu’approuvent les petites entreprises, en matière de réindustrialisation du territoire.
Le Comité Richelieu s’est en effet intéressé aux différentes propositions du sénateur Alain Chatillon (rapporteur de la mission d’information "Réindustrialisons nos territoires !") et a mené une enquête auprès des PME innovantes pour savoir ce qu’elles en pensaient. Une rencontre entre le sénateur et les adhérents du Comité Richelieu sera organisée pour échanger sur les résultats de cette enquête.

Favoriser l'investissement des salariés. Durant ce rendez-vous, le Comité Richelieu soumettra deux autres propositions. La première : réconcilier les Français avec l’investissement productif en réformant le Plan d’Épargne Action (PEA) en un Plan d’Épargne Innovation et Croissance (PEIC) et ainsi favoriser l’investissement dans les PME par le personnel des entreprises. La seconde : la prise en charge de l’innovation d’usage dans le cadre du Crédit Impôt Recherche et des aides aux entreprises innovantes. Cette mesure permettra notamment d’aider plus facilement les entreprises du logiciel et du numérique.