Mon compte Devenir membre Newsletters

Retraite : il sera bientôt possible de racheter ses trimestres au-delà de 60 ans

Publié le par

Le ministère du Travail devrait signer, dans les prochaines semaines, un décret modifiant la limite d'âge permettant de racheter les trimestres manquants ouvrant droit à une retraite à taux plein.

Le ministère du Travail devrait signer, dans les prochaines semaines, un décret modifiant la limite d'âge permettant de racheter les trimestres manquants ouvrant droit à une retraite à taux plein. L'âge limite actuel (60 ans), fixé par la loi Fillon de 2003, pourrait ainsi passer à 65 ans, voire disparaître. Une initiative dont se félicite la Halde (Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité), qui estime la limite d'âge infondée.

Néanmoins, il resterait impossible de racheter plus de 12 trimestres manquants (soit trois ans) pour avoir droit à une retraite à taux plein. Le prix du rachat dépend de l'âge de l'assuré : plus il est âgé, plus c'est cher. Comptez 3 000 à 6 000 euros par trimestre pour un futur retraité de 60 ans, contre 1 500 à 3 000 euros pour un trentenaire.