Mon compte Devenir membre Newsletters

Stress au travail : le Medef demande l'ouverture de négociations

Publié le par

La situation à France Télécom inquiète le Medef. Sa présidente, Laurence Parisot, a demandé à toutes les branches professionnelles d'ouvrir «rapidement» des négociations sur le stress au travail.

Lors de sa conférence mensuelle, mardi 15 septembre (voir notre brève), Laurence Parisot a indiqué, à propos des suicides au sein de France Télécom, que «l'on doit tout faire pour éviter que de telles choses continuent de se développer». La présidente du Medef a donc envoyé, en fin de semaine dernière, un courrier à toutes les branches professionnelles, dans lequel elle demande à celles qui ne l'ont pas encore fait d'ouvrir «rapidement» des négociations sur le stress au travail. Objectif : décliner dans chaque secteur l'accord national sur le stress au travail. Voté à la fin 2008 avec l'ensemble des organisations syndicales, ce document a pour objectif de prévenir les situations de stress en entreprise, notamment en facilitant la conciliation entre vie privée et vie professionnelle.