Mon compte Devenir membre Newsletters

Suppression de la taxe professionnelle en 2010: la CGPME applaudit

Publié le par

La CGPME se félicite de la confirmation de la part du président de la République jeudi 5 février d'une relance par l'investissement basée sur le principe "Les entreprises, c'est l'emploi".

La Confédération générale des PME se félicite de la confirmation, de la part du président de la République, jeudi 5 février, d'une relance par l'investissement basée sur le principe selon lequel "les entreprises, c'est l'emploi".
C'est dans cet esprit que la CGPME participera à la réunion des partenaires sociaux du 18 février prochain. Elle proposera "un certain nombre de pistes pour lutter notamment contre le fléau du chômage des jeunes, mais sera particulièrement attentive à ce que l'on ne prenne pas de mesures contraignantes pour les PME", indique-t-elle un communiqué daté du vendredi 6 février. L'annonce de la suppression de la taxe professionnelle en 2010 répond "à une préoccupation de longue date de la CGPME". Elle contribuera, selon l'organisation, "au maintien d'une industrie en France". "Pour autant, il conviendra d'être vigilant sur les prélèvements, qui ne manqueront pas de pallier cette diminution de recettes", conclut la CGPME.