En ce moment En ce moment

Taxe carbone : UFC-Que Choisir dénonce "la roublardise de Bercy"

Publié par le

Selon UFC-Que Choisir, près de 500 millions d'euros prélevés par l'État au titre de la taxe carbone devraient rester "dans les caisses de l'Etat".

  • Imprimer

L'UFC-Que Choisir affirme que l'engagement pris par le président de la République de reverser aux ménages l'intégralité des sommes levées par la taxe carbone ne devrait pas être tenu. “En effet, près de 500 millions d'euros prélevés sur les particuliers devraient rester dans les caisses de l'État”, explique l'organisme de défense des consommateurs, dans un communiqué daté du jeudi 8 octobre.
Afin d'éviter que la taxe carbone n'ait un impact très néfaste sur le pouvoir d'achat, Nicolas Sarkozy avait décidé le 10 septembre dernier que la taxe serait “intégralement compensée” pour les ménages par un crédit d'impôt ou l'octroi d'un chèque vert. Mais le ministère des Finances a oublié de préciser un détail, indique l'UFC-Que Choisir : “comme toutes les taxes sur les énergies fossiles, le montant de la taxe carbone va être très probablement assujetti à la TVA”. Et la TVA sur la taxe carbone “rapportera près de 500 millions d'euros qui, eux, ne devraient pas être restitués aux consommateurs.” L'organisme conclut : “Par conséquent, la taxe carbone n'est pas de 17 euros la tonne de CO2 mais elle est en réalité de 20,3 euros la tonne ! Sur l'essence par exemple, la taxe carbone entrainera une augmentation de 5 centimes du prix du litre d'essence et non de 4 centimes, comme cela est annoncé."

La rédaction vous recommande

Par Manutan

La maitrise des couts relatifs aux achats et les economies potentielles qui en decoulent sont un enjeu majeur de competitivite pour les entreprises [...]

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par Anne Sophie Panseri, présidente de Femmes Chefs d'Entreprises

On en parle beaucoup, de plus en plus... De nombreuses structures d'accompagnement, de financement, de conseil, inscrivent à leur programme [...]

Création d'entreprise

Par Amélie Moynot

Ils ont plus de cinquante ans et se sont lancés dans l'aventure start-up. Avantages, inconvénients, conseils... Trois dirigeants livrent leur [...]

Création d'entreprise
SPENDESK

Par SPENDESK via Marketme

Qu’elle en soit au niveau “seed” ou dépassant déjà les millions d’euros de chiffre d’affaires, une bonne startup pense toujours à sa scalabilité. [...]