Mon compte Devenir membre Newsletters

Taxe professionnelle : encore du rififi

Publié le par

Jean-Pierre Raffarin et 23 autres sénateurs UMP ont annoncé qu'ils "ne voteront pas en l'état" la réforme de la taxe professionnelle.

23 sénateurs UMP menés par l'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin ont annoncé, dans les colonnes du Journal du Dimanche, qu'ils "ne voteront pas en l'état" la réforme de la taxe professionnelle. Ils estiment que les collectivités locales y seront trop perdantes. Lundi 2 novembre sur RTL, le ministre du Budget, Eric Woerth, a affirmé que cette réforme "doit être votée maintenant". "La réforme de la taxe professionnelle doit se faire et elle se fera dans ce budget" a-t-il martelé. La semaine dernière l'Assemblée nationale a donné son feu vert.