En ce moment En ce moment

Taxe sur les imprimés promotionnels : l'Etat réduit la facture pour les PME

Publié par le

L'Etat vient de réviser le taux de la taxe générale sur les activités polluantes (TGAP) à laquelle sont soumises les PME émettrices d'imprimés promotionnels. Il passe de 910 à 120 euros la tonne.

  • Imprimer

L'Etat vient de réviser le taux de la taxe générale sur les activités polluantes (TGAP) à laquelle sont soumises les PME émettrices d'imprimés promotionnels. Il passe de 910 à 120 euros la tonne. Ce taux s'appliquera de manière rétroactive, sur demande, aux émetteurs de papiers actuellement sous le coup de redressements. Le Parlement a également relevé le seuil de contribution de 500 kg à 5 tonnes, exonérant de ce fait de nombreuses PME. Peu de PME le savent mais la distribution d'imprimés non sollicités entraîne une contribution "volontaire" (auprès d'EcoFolio) à la collecte, la valorisation et l'élimination des déchets.

A défaut, les entreprises sont soumises à la taxe générale sur les activités polluantes (TGAP). "De nombreuses PME, dans l'incapacité de régulariser se sont vues menacées d'avoir à acquitter des sommes très importantes (910 euros la tonne en 2008)", indique la CGPME dans un communiqué daté du 24 décembre 2009. Il s'agit notamment des entreprises mettant à disposition de leurs clients des catalogues (bricolage, matériaux de construction, agences de voyages...).

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par Anne Sophie Panseri, présidente de Femmes Chefs d'Entreprises

On en parle beaucoup, de plus en plus... De nombreuses structures d'accompagnement, de financement, de conseil, inscrivent à leur programme [...]

Création d'entreprise

Par Amélie Moynot

Ils ont plus de cinquante ans et se sont lancés dans l'aventure start-up. Avantages, inconvénients, conseils... Trois dirigeants livrent leur [...]