Mon compte Devenir membre Newsletters

Un nouveau dispositif de renforcement des fonds propres des PME

Publié le par

Christine Lagarde présente un nouveau projet gouvernemental, destiné à renforcer les fonds propres des PME fragilisées par la crise.

C’est une nouvelle étape du soutien de l’État aux PME : s'assurer que les entreprises, dont les fonds propres ont souffert pendant la crise, pourront financer leurs projets de développement et ainsi faire redémarrer l'investissement.
Après une semaine de rencontre avec les organisations patronales, le ministère de l’Économie se dirige vers plusieurs pistes de travail.
Le partage des rôles entre la banque publique Oseo et le Fonds stratégique d'investissement (FSI) semble désormais clair : les entreprises qui ne souhaiteront pas envisager d'ouverture de leur capital se dirigeront exclusivement vers Oseo, qui leur proposera des prêts subordonnés, assimilés à des quasi-fonds propres.
Le FSI, de son côté, devrait créer un programme FSI-PME avec quatre outils : l'apport en fonds propres en direct, l'intervention via les fonds habituels, le fonds de consolidation des PME et, surtout, la création d'obligations convertibles.
Le projet doit encore connaître quelques ajustements, avant la présentation officielle par Nicolas Sarkozy la semaine prochaine.