Mon compte Devenir membre Newsletters

Un "plan d'urgence" de plus d'un milliard d'euros en faveur des jeunes

Publié le par

Le "plan d'urgence", présenté par Nicolas Sarkozy vendredi 24 avril, comprend plus d'un milliard d'euros d'aides de l'État aux entreprises recrutant des moins de 25 ans.

Le "plan d'urgence", présenté par Nicolas Sarkozy vendredi 24 avril, comprend plus d'un milliard d'euros d'aides de l'État aux entreprises recrutant des moins de 25 ans. Il prévoit d'octroyer aux entreprises recrutant des apprentis ou embauchant un jeune en contrat de professionnalisation de meilleurs avantages financiers. Concrètement, les entreprises, quelle que soit leur taille, qui recruteront à partir du 24 avril des jeunes en contrat d'apprentissage seront exonérées de charge jusqu'en juin 2010. Celles de moins de 50 salariés recevront une prime de l'État pour chaque embauche supplémentaire. Les Régions devront également mettre en place des «stages de formation concrets» dans des métiers porteurs. En outre, les stages d'une durée supérieure à deux mois (contre trois aujourd'hui) seront eux aussi désormais rémunérés 400 euros par mois. Et toute entreprise qui embauchera d'ici à fin septembre un stagiaire en contrat à durée indéterminée touchera une aide qualifiée de «sympathique» par le président. Enfin, le nombre de contrats initiative emploi (CIE) destinés aux jeunes de moins de 26 ans dans les entreprises sera doublé.