Mon compte Devenir membre Newsletters

Une TPE sur trois repousse ses investissements à cause de la crise

Publié le par

Selon le 34e baromètre des TPE réalisé par Ifop, 58 % des entreprises estiment que leur situation financière est trop fragile pour pouvoir investir.

32 % des TPE affirment avoir abandonné leurs projets d’investissements ou craindre de devoir les reporter. C'est ce qu'indique le 34e baromètre des TPE réalisé par Ifop pour Fiducial et publié samedi 30 mai. Le montant moyen de ces investissements est évalué à 54 000 euros.
Selon l'étude, plusieurs facteurs expliquent ce renoncement : une situation financière trop fragile (58 %), une période guère propice à la prise de risques (57 %), des investissements n’ayant aucun caractère impératif (34 %), mais aussi le refus (ou la peur du refus) de leur banque (16 %). Parallèlement, une majorité de TPE s’attend à une baisse de leur chiffre d’affaires au second trimestre 2009, en moyenne de 5,6 %. Ainsi, elles sont 73 % à réclamer un deuxième plan de relance.