Mon compte Devenir membre Newsletters

Une baisse moins forte que prévu dans le BTP

Publié le par

L'activité a décru de 5 % (en volume) au cours du premier semestre 2009 par rapport à la même période en 2008, selon une étude de la Fédération française du bâtiment publiée le 22 septembre.

L'activité dans le bâtiment a baissé de 5% en volume début 2009, par rapport à la même période en 2008. C'est ce que révèle une étude de la Fédération française du bâtiment (FFB) publiée le 22 septembre. La production dans le neuf a enregistré une décroissance de 7% tandis que l'entretien-rénovation note une baisse de 2,5%. Il s'agit d'une diminution moins importante qu'attendue, selon le président de la FFB, Didier Ridoret. Pour l'expliquer, il évoque le rôle des mesures gouvernementales en faveur du logement. Notamment le doublement du prêt à taux zéro (PTZ), qui permet depuis début janvier et jusqu'à fin 2009, aux primo accédants d'emprunter jusqu'à 60 000 € (contre 30 000 € auparavant ) sans intérêts, pour acheter un logement neuf. Le dispositif Scellier incite également les particuliers à acquérir un logement dans un but locatif, par un allégement fiscal. Le Plan de relance a également permis de lisser le recul du secteur en multipliant les investissements publics, selon Didier Ridoret. Pour 2010, la FFB prévoit “une stabilisation de l'activité au pire, une légère reprise au mieux”. À condition que le gouvernement proroge les aides fiscales instaurées en 2009.

Mot clés : Ffb |