Mon compte Devenir membre Newsletters

Une réduction d'ISF plus large pour les investissements dans les PME

Publié le par

La semaine prochaine, deux députés UMP vont défendre en séance un amendement qui prévoit de renforcer la réduction d'impôt sur le revenu pour les souscriptions au capital des PME.

La semaine prochaine, les députés UMP Nicolas Forissier et Michel Bouvard vont défendre un amendement qui prévoit de renforcer la réduction d'impôt sur le revenu pour les souscriptions au capital des PME. Ainsi les PME (au sens communautaire : moins de 50 salariés et moins de 10 millions d'euros de bilan) en phase d'amorçage, de démarrage ou d'expansion, verraient le plafond des versements ouvrant droit à exonération porté à 80 000 euros pour une personne seule au lieu de 20 000 euros aujourd'hui, avec une réduction d'impôt de 20 000 euros au lieu de 5 000 euros.