Mon compte Devenir membre Newsletters

Le futur centre commercial Vill'up recherche des commerçants indépendants

Publié le par

Début 2014 ouvrira la Vill'up, un espace commercial dédié à la famille et aux loisirs accolé à la Cité des sciences et de l'industrie, dans le XIXe arrondissement de Paris. Si les grandes enseignes ont déjà réservé leur emplacement, les commerçants indépendants sont les bienvenus !

Début 2014 ouvrira la Vill'up, un espace commercial dédié à  la famille et aux loisirs accolé à la Cité des sciences et de l'industrie.

Début 2014 ouvrira la Vill'up, un espace commercial dédié à la famille et aux loisirs accolé à la Cité des sciences et de l'industrie.

Dans un peu moins de deux ans, la Vill’up ouvrira ses portes. Un espace commercial de 24 000 mètres carrés implanté dans la quatrième travée de la Cité des sciences et de l’industrie, dans le XIXe arrondissement de Paris. Un projet ambitieux, puisque le montant de l'investissement global est de 110 millions d'euros. 

D’après une étude réalisée par le cabinet Bérénice, cabinet spécialisé dans l’urbanisme commercial, la Vill'up devrait bénéficier d’une zone de chalandise de 1,4 million d’habitants par an, dans un rayon de 20 minutes autour du site.

Image de synthèse du futur projet Vill'up présentant l'Atrium. En arrière-plan, le iFly, un tube vertical entièrement vitré de 28,5 mètres de hauteur, qui permettra aux visiteurs de vivre une expérience de vol identique à la chute libre.

À l’heure actuelle, 40 % du site n’est pas encore commercialisé. Et les commerçants indépendants ont également leur place dans ce vaste complexe. Notamment pour occuper le pôle dédié à l’achat d’impulsion : 25 boutiques pour une surface de plus de 9 000 mètres carrés. « Nous sommes à la recherche de commerçants spécialisés dans la vente de cadeaux, gadgets, décoration », précise Marc Wainberg, directeur commercial et marketing d'Apsys, société chargée de développer le projet Vill’up.

Pour lui, les commerçants indépendants présentent l’avantage de proposer en général des concepts souvent moins “formatés” que les grandes enseignes et les chaînes.

Le futur espace commercial de la Vill'up.

Pour ce qui est des 60 % de l’espace déjà commercialisé, ils concernent notamment la restauration. On retrouve par exemple de grandes enseignes comme Starbucks Coffee et Subway. Dans un autre domaine, IDKIDS (qui réunit les marques du groupe ID Group : Obaïbi, Okaïdi, Jacadi et Oxybul Éveil & Jeux) a déjà réservé son emplacement.

Entre 800 et 1 000 euros du mètre carré

Pour faire parti du projet Vill’up, pour une boutique de 100 mètres carrés, il vous faudra compter entre 800 et 1000 euros du mètre carré (aucun droit d’entrée). Tout en sachant que ces tarifs pourront varier en fonction de l’activité et de la surface.

« 50 ou 100 m², c’est déjà très bien si l’on souhaite se lancer au sein de la Vill’up. Même si pour être honnête, il faut que le commerçant soit prêt à accepter une amplitude horaire importante, entre 10 heures et 20 heures, dimanche compris. Ou encore de ne pas fermer à l’heure du déjeuner », souligne Marc Wainberg. D'autre part, même si les débutants peuvent tenter l'aventure, l'exploitant du site recherche plutôt des indépendants expérimentés, voire des franchisés. Car même s'il s'agit de leur première expérience, ils bénéficient de l'accompagnement du réseau.

La fin de commercialisation du projet est programmée pour la fin 2013.

Vidéo présentant la future Vill'up :