Mon compte Devenir membre Newsletters

États-Unis : un visa spécial pour start-up étrangères à l'étude

Publié le par

Le Sénat américain planche sur un projet de loi visant à alléger les conditions d'immigration des entrepreneurs étrangers à fort potentiel ayant levé 100 000 dollars et recruter deux salariés américains lors de leur première année d'installation.

États-Unis : un visa spécial pour start-up étrangères à l'étude

Les Américains s'inquiètent eux aussi pour la compétitivité de leurs entreprises. Si bien que, selon le “Wall Street Journal”, le Sénat américain étudie actuellement un projet de loi visant à attirer les start-up étrangères à fort potentiel. Baptisé le “Start-up visa act”, le dispositif permettrait aux entrepreneurs étrangers d'obtenir plus facilement un visa pour s'installer sur le sol américain.

Le projet de loi prévoit deux conditions : avoir réussi à lever 100 000 dollars et embaucher deux Américains dès la première année d'installation. Ce visa leur permettrait de rester quatre ans aux États-Unis à condition qu'ils recrutent au moins cinq collaborateurs américains les trois dernières années.

S'il est adopté, le dispositif faciliterait ensuite l'obtention de la “green card”, précieux sésame ouvrant la voie vers la citoyenneté américaine.