Mon compte Devenir membre Newsletters

La communication interne jugée déconnectée de la réalité de l'entreprise

Publié le par

La communication interne, pour laquelle les entreprises françaises déboursent chaque année près de 2 milliards d'euros, ne convainc que la moitié de salariés, selon une étude menée par la TNS-Sofres et publiée le 10 janvier.

Un salarié sur deux (52 %) juge bonne la communication interne de son entreprise, selon une étude menée par la TNS Sofres pour Entreprises & médias, l'association des directeurs de communication, publiée le 10 janvier et reprise par Les Échos.

C'est peu au regard des 2 milliards d'euros dépensés chaque année par les entreprises françaises pour leur communication interne, selon les Échos. Si les moyens se sont multipliés ces dernières années dans les grands groupes en ce sens (réseaux sociaux, réseau interne…), la distance entre direction et salariés ne s'est pas réduite pour autant.

Des directeurs de la communication loin de la réalité du terrain

L'enquête révèle en effet que la communication qui vient d'en haut apparaît loin des préoccupations des salariés et déconnectée de la réalité du terrain. Ainsi, seuls 41 % des salariés non-managers déclarent que l'entreprise répond à leurs préoccupations (contre 76 % des managers). Et seule la moitié des salariés fait confiance à sa direction (communication, RH ou générale) pour l'informer, alors qu'ils sont 82 % à faire confiance à leurs collègues.

Ce “trop grand décalage entre les messages de la direction et la réalité du terrain” gêne près de 70 % des 800 managers interrogés.