Mon compte Devenir membre Newsletters

Peut-on encore échapper à la taxation des plus-values de cession d'entreprise ?

Publié le par Yveline Couteux

Les solutions classiques d’optimisation de la taxation “à la sortie” des chefs d’entreprise ont connu plusieurs bouleversements récents, en particulier dans le cadre du projet de réforme d’imposition des plus-values de cession, tel que présenté par le gouvernement. Comment, désormais, permettre au chef d’entreprise de s’y retrouver dans le maquis d’une réglementation foisonnante, où les dispositifs d’exonération légaux côtoient des pratiques d’optimisation agressive ? Est-il encore possible d’optimiser la sortie ?

Lors de cette rencontre organisée par Arkeyrus, réseau interprofessionnel de transmission d'entreprise, les points suivants seront abordés, et donneront lieu à un échange de questions/réponses avec les participants : Quelle taxation réelle pour le nouveau régime d’imposition des plus-values de cession ? - L’avenir des régimes d’exonération pour départ en retraite - Comment utiliser l’exonération partielle des plus-values de cession sous condition de remploi ? - Le sort spécial réservé aux créateurs d’entreprise - La délocalisation avant cession est-elle toujours d’actualité ? - Que penser des techniques d’effacement (apport-cession, donation-cession) ?