3M Sponsorisé par

Bâtiment: la TVA à 5% portera sur tous les travaux de rénovation thermique en 2014

Publié le par

Le ministre de l'Ecologie, Philippe Martin, a confirmé, vendredi lors de la conférence environnementale que la TVA concernerait bien tous les travaux d'isolation thermique en 2014.

Bâtiment: la TVA à 5% portera sur tous les travaux de rénovation thermique en 2014

Réactualisé le 23 septembre.

Petite victoire pour les artisans du bâtiment. Le ministre de l'Ecologie Philippe Martin a confirmé le passage de la TVA à taux réduit de 10 à 5% pour l'ensemble des travaux de rénovation thermique, lors de l'acte II de la Conférence environnementale, au Palais d'Iéna selon la Fédération française du bâtiment. Car lors du discours d'ouverture, le Président de la république François Hollande, avait annoncé que ce taux de TVA ne concernerait que les travaux d'isolation thermique. "Cette mesure réduira la facture énergétique des ménages et soutiendra l'activité du bâtiment", a-t-il précisé.

Cette main tendue envers les artisans du bâtiment témoigne de la réussite de la mobilisation dans la rue des 21 600 artisans le 13 septembre dernier. "Les annonces faites par le gouvernement sont un signe positif en direction de nos clients en faveur de la rénovation de leur logement. Toutefois, nous attendons des mesures fiscales fortes et notamment une TVA à 5 % pour les travaux d'économie d'énergie", clame Didier Ridoret, président de la Fédération française du bâtiment (FFB).

Des outils renforcés pour rénover son logement

Mais pour réaliser ces aménagements, il faut aussi, en face, stimuler la demande des ménages. Les aides vertes, via le Crédit d'impôt développement durable (CIDD) et l'éco-prêt à taux zéro, "seront simplifiées et recentrées sur les rénovations lourdes", a précisé le chef de l'État. Il a promis aussi la création dès l'année prochaine d'un "fonds national de garantie de la rénovation thermique", géré par la Caisse des dépôts. Elle doit permettre d'avancer les frais engagés par les ménages souhaitant rénover leur logement.

Pour sa part, la FFB demande, sur ces sujets, "qu'une concertation soit engagée, pour que tout concourt au plus vite au soutien de l'emploi, soutien d'autant plus nécessaire que 2013 se soldera par la perte de 40 000 postes dans le secteur". Le gouvernement avait lancé le 19 septembre 2013 une phase concrète de son plan d'aide à la rénovation thermique. Un coup de pouce notamment donné aux ménages avec une subvention de 1 350 euros à 3 000 euros pour les ménages modestes et les classes moyennes.

à

La Fête des Services met en lumière les créateurs de services

Création et développement d'une startup : mode d'emploi