3M Sponsorisé par

Mai : Marketing sensoriel, les tendances 2013

Publié le par

Le marketing sensoriel permet aux commerces de se différencier, mais également d'assurer un confort d'achat aux clients. Utilisation des nouvelles technologies, marketing sonore, olfactif ou encore visuel, découvrez les dernières tendances d'ici et d'ailleurs.

Food shopping

Food shopping

Comment donner un nouveau souffle à votre relation client ? La réponse tient en trois mots : le marketing sensoriel. Sachant que 70 % des consommateurs réalisent leurs achats sur le point de vente et que 40 % d'entre eux restent des achats impulsifs, les marques doivent créer la différence et proposer des expériences sensorielles pour susciter, chez le client, des émotions particulières. Voici les dernières tendances du secteur.

Marketing sonore

Les douches sonores, autrement appelées lasers sonores, permettent de diffuser un son spécifique sur un rayon. Et même de cibler au mètre carré près, la diffusion de la musique, sans polluer le reste de l'espace de vente. Ces outils, d'une extrême performance et précision, créent un faisceau de son, audible à l'intérieur d'une zone délimitée.

Ils s'adaptent même à la météo et aux humeurs des consommateurs. Vous avez également la possibilité de modifier, en temps réel, le style musical à la fréquentation de la boutique, et de programmer votre musique par plages horaires.

Marketing olfactif

Les diffuseurs d'odeurs sont de plus en plus petits et peuvent, ainsi, se fondre dans le design de votre point de vente. Certains peuvent même se brancher sur un ordinateur ou sur un lecteur DVD, afin de diffuser des parfums en adéquation avec les images regardées. Si certaines senteurs sont prédéfinies, vous avez toutefois la possibilité de les créer sur mesure. " La fabrication d'un parfum coûte entre 8 000 et 10 000 euros. Une technologie qui devient de plus en plus abordable et permet à toute enseigne de se créer une vraie image de marque, tout en fédérant ses clients autour d'une simple odeur ", explique Eric Bonnet, directeur associé d'ID&CO, agence spécialisée dans la création d'identité de marque.

Différentes études ont d'ailleurs montré que les espaces ambiancés olfactivement donnent une perception positive du service rendu à la clientèle. Mieux, les espaces de vente parfumés gagneraient en crédibilité, amenant les consommateurs à payer des prix supérieurs pour les produits proposés.

Marketing visuel

Le QR code est sans nul doute la solution la plus abordable pour les petites structures (comptez une centaine d'euros). Il va vous permettre de renforcer l'identité visuelle de votre point de vente et de vous démarquer de vos concurrents . Ainsi, en scannant le QR code, le client est redirigé vers votre site internet, vers une vidéo, vers un questionnaire de satisfaction ou vers tout autre contenu utile à votre communication. Ces QR code peuvent aussi bien être fixés sur vos vitrines, sur les T-shirt de vos vendeurs ou encore sur vos emballages. Une technique qui encourage fortement les clients à toucher les produits et, ainsi, à les essayer.

Marketing expérientiel

Le marketing expérientiel est basé sur un principe de base : les consommateurs recherchent des univers qui les font rêver avec des concepts de plus en plus sophistiqués, où l'esthétique est omniprésente. Il se développe notamment dans les enseignes haut de gamme.

L'exemple le plus parlant reste la boutique Burberry à Londres. Une centaine d'écrans interactifs ont été installés pour donner au shopping une dimension 2.0. Des écrans à taille humaine où sont diffusés des messages courts qui varient en fonction du moment de la journée ou au passage d'un client. Des iPad permettant de concevoir le trench "de ses rêves" sont aussi disponibles. Un marketing qui transporte le client dans un autre univers.

La vidéo du magasin Burberry à Londres (à regarder à partir d'1min20) :

Work'n meet, un peu de convivialité dans un monde virtuel

En avant toutes