Mon compte Devenir membre Newsletters

[Start-up] eDoL se positionne sur le caleçon personnalisable

Publié le par

Olivier et Édouard de Souancé ont lancé le site eDoL.fr en 2012. Ils y proposent des caleçons sur mesure aux coupes adaptées et aux motifs originaux. Présentation de leur aventure entrepreneuriale.

[Start-up] eDoL se positionne sur le caleçon personnalisable

eDoL, pour Édouard et Olivier. Deux frères entrepreneurs qui se sont lancés dans l'aventure entrepreneuriale. Leur concept ? Révolutionner le sous-vêtement masculin en proposant aux clients de choisir chaque détail de leur caleçon avec du sur-mesure.

"L'idée nous est venue lors d'un voyage en Chine. En 2011, nous avons visité le marché aux tissus de Shanghai et nous avons été frappés par la qualité de fabrication de certaines pièces. Nous avions de l'or entre les mains et notre esprit d'aventure nous interdisait de rester les bras croisés", raconte Olivier de Souancé, directeur général de la marque. Les deux frères réfléchissent donc rapidement aux possibilités infinies qu'offre la Chine en matière de confection sur mesure. Et décident de se lancer dans le caleçon.

Pourquoi ce choix ? "Parce que c'est un produit qui ne demande qu'à évoluer", explique le jeune entrepreneur. Si l'idée leur est venue presque par hasard, les deux jeunes hommes ne se sont pas pour autant lancés dans l'aventure sans réfléchir. Aidés par leur famille, ils conçoivent un produit "qui ne ressemble à aucun autre". Leur styliste, Alix Levesque, également leur cousine, dessine des pattes sur le coté pour donner aux caleçons eDoL un style inimitable et reconnaissable.

Son business model

Et au printemps 2012, après presque un an de réflexion, de travail sur le design et de recherche d'artisans chinois capables de réaliser des produits de qualité, sur mesure, le site de vente eDoL fait son apparition sur la Toile. Via un outil de modélisation, le client peut choisir les différents détails qui feront de son caleçon un produit personnalisé : le tissu, les motifs, la coupe, la largeur de cuisses, la longueur de jambes, les motifs de la ceinture et de la braguette. À ces différents choix, eDoL ajoute la possibilité de broder son nom, un message sur le tissu. Du mi-mesure pour un tarif attractif. "Si nous avions travaillé avec un atelier français, nous aurions du vendre chaque produit au moins 60 euros, avec nos partenaires chinois notre tarif oscille entre 20 et 25 euros", précise Olivier de Souancé.

Le secret d'eDoL ? C'est d'avoir un pied en Chine grâce à Édouard, le président de la société, qui est salarié de la grande distribution dans le pays. "Ainsi il est plus facile de trouver des contacts et de nouer des relations avec des partenaires sur place", explique Olivier.

eDoL aujourd'hui

Aujourd'hui entre 100 et 150 caleçons sont vendus en ligne chaque mois et plus de la moitié sont achetés par des femmes, pour les offrir. Le site propose même un semainier, sept caleçons brodés pour chaque jour de la semaine. "Ils font fureur auprès de nos clientes", complète Olivier de Souancé. Le site propose des modèles mi-mesure mais aussi des collections prêtes à porter. En 2012 les deux frères ont notamment surfé sur les présidentielles avec une collection aux couleurs des candidats. eDol propose également des boutons de manchette en passementerie et des lacets colorés. La petite société du Perche développe peu à peu son offre autour de l'univers masculin.

Ses projets

Et eDoL ne s'arrêtera pas là. Des boxers devraient venir rapidement compléter la gamme de sous-vêtements, ainsi qu'une collection de chaussettes. "Nous travaillons également à une implantation de notre gamme prête à porter dans des boutiques multimarques", explique Olivier. Pour cela, la société compte développer sa force de vente. Pour l'heure les deux frères sont d'ailleurs toujours salariés du privé préférant investir leurs bénéfices dans l'embauche de matière grise pour faire progresser l'entreprise.

Ci-dessous une vidéo de présentation du concept mi mesure d'eDoL :

Carte d'identité

Activité : Vente en ligne de caleçon sur mesure
Ville : Margon (Eure-et-Loir)
Forme juridique : SAS
Président : Édouard Guillier de Souancé, 30 ans
Directeur général : Olivier Guillier de Souancé, 29 ans
Date de création : Novembre 2011
CA 2012 : non significatif