Mon compte Devenir membre Newsletters

Almateos mise gros sur les joueurs de jeux vidéo avec son site MulteeGaming.com

Publié le par

Les aficionados de jeux vidéo vont pouvoir s'adonner à leur passion et gagner de l'argent. C'est en substance ce que propose le site MulteeGaming, conçu par la start-up Almateos: il permet aux internautes de miser de l'argent sur leur partie. Présentation de son business model et des ambitions des cinq fondateurs...

Almateos mise gros sur les joueurs de jeux vidéo avec son site MulteeGaming.com

Parier avec de l’argent réel sur sa propre victoire aux jeux vidéo? C’est ce que propose la start-up Almateos avec le site MulteeGaming.com. À sa tête: cinq dirigeants associés, anciens copains de promotion à Télécom SudParis et Télécom École de Management. L’idée de MulteeGaming commence à germer sur les bancs de l’école, lorsque les cinq compères participent au Challenge Projet d’Entreprendre, un concours de création d’entreprise innovante. Leur projet sort gagnant de cette rencontre. Aussi, à l’issue de leur formation, tous travaillent à concrétiser leur idée et montent Almateos. Ils lancent, officiellement, quelques mois plus tard en juillet 2011, le site MulteeGaming.

Son business model
Les compétitions on line de jeux vidéo existent déjà depuis quelques temps aux États-Unis. Mais en Europe, MulteeGaming fait office de pionnier. Son principe est simple: en s’inscrivant gratuitement sur le site, les membres peuvent défier un ou plusieurs adversaires à leur jeu vidéo préféré et miser sur l’issue de leur partie. “MulteeGaming endosse le rôle d’arbitre, souligne Vincent Morel, l’un des fondateurs de la start-up. Il n’y a aucune tricherie possible car les internautes ne misent que sur leur propre victoire.”

MulteeGaming, aujourd'hui
Actuellement, la start-up propose ce service autour de quatre jeux (deux de football, un de stratégie et un de tir). Elle est en pourparlers pour ajouter prochainement deux autres jeux vidéo, dont un de course de voitures. “Nous avons sélectionné des jeux populaires, explique Vincent Morel. Mais contrainte technique oblige, il faut aussi que ça soit des jeux qui fournissent le résultat à la fin de chaque partie.” En effet, sans score, comment désigner un vainqueur? Les internautes se laissent finalement prendre au jeu de MulteeGaming, puisque sur l’année 2012, 700 000 euros ont été misés sur la plateforme d’Almateos. La start-up se rémunère en prélevant 10% sur le montant de chaque pari.

Ses projets
Forte de son succès, Almateos souhaite désormais toucher la sphère B to B. Comment? En monétisant ou en louant sa plateforme à des marques ou des entreprises qui veulent organiser des tournois. “Nous pourrions aussi proposer notre plateforme en marque blanche à des éditeurs de jeux vidéo”, ajoute Vincent Morel.
Mais la start-up ne délaisse pas la partie B to C, bien au contraire: elle espère pouvoir dupliquer le site MulteeGaming en Angleterre et en Allemagne. Pour cela, elle a réalisé, en juillet dernier, une levée de fonds de 300 000 euros auprès de 3T Capital

Découvrez, en images, le principe de MulteeGaming :

Repères - Almateos SAS / MulteeGaming :

Activité: Services on line
Ville: Évry (Essonne)
Forme juridique: SAS
Fondateurs: Audrey Fontaine, Damien Lavergne, Florent Mérian, Mathieu Tamer et Vincent Morel
Année de création: mars 2011
Effectif: 10 salariés