Mon compte Devenir membre Newsletters

Darjeelin.com, l'agence de voyage participative

Publié le par

Charles Guilhamon sous-traite la recherche de billets d'avion à une communauté d'experts, au profit d'internautes avides de bons plans. Une formule d'utilisation économique du savoir-faire de la foule appelée crowdsourcing. Tout le monde y gagne !

Charles Guilhamon, p-dg de Darjeelin, est un ancien de l'Essec.

Charles Guilhamon, p-dg de Darjeelin, est un ancien de l'Essec.

 Faire entrer en relation des "pro" du voyage d'un côté et des internautes en quête de billets d'avion au meilleur prix, de l'autre, voilà le concept de Darjeelin.com. Ce site fondé en décembre 2012 par Charles Guilhamon permet de dénicher dans la jungle des offres celles qui correspondent aux critères de sélection du voyageur (dates, escales, etc) et qui affichent un coût attractif. "Avec la multiplication des agences de voyage en ligne, l'essor des compagnies low cost et la surenchères de bons plans, les jeunes et les familles consacrent un temps fou à la recherche du billet le moins cher alors même qu'ils ne maîtrisent pas tous les trucs et astuces pour le trouver facilement", explique le jeune homme. Sa solution ? Laisser les initiés le faire pour eux.

Son business model

Voilà comment ça marche. Un internaute dépose une demande sur la plateforme. L'opération lui est facturée 20 euros. Six experts du monde entier (agents de voyage, blogueurs, voyageurs chevronnés) sélectionnés par un algorithme selon leurs zones géographique de prédilection, leurs réussites précédentes et leur réactivité sont alors mis en concurrence. Ils ont 48 heures pour proposer un billet. Celui dont l'offre est choisie touche 15 euros sur les 20 payés. Darjeelin perçoit les 5 euros restant.

"Nos experts dégotent des produits 25 %, parfois 50 %, moins chers que ceux trouvés par l'internaute", assure le dirigeant. Il cible les quatre plus gros marchés du voyage en Europe, à savoir la France, l'Angleterre, l'Allemagne et l'Espagne.

Darjeelin aujourd'hui

Darjeelin a démarché 80 experts les premières semaines suivant son lancement . Le bouche-à-oreille aidant, la TPE en compte; en février 2013, 150 à son actif. "Ils ont été séduits par la récompense financière et par la compétition entre eux", note le chef d'entreprise qui prend garde à les fidéliser à travers plusieurs actions de valorisation et d'implication. Ainsi "l'expert de la semaine" est interviewé sur le blog et mis en valeur sur la timeline Facebook de la marque. Les meilleurs deals figurent aussi sur les newsletters bimensuelles. Tous sont tenus informés des chiffres-clés et des évolutions techniques.
En deux mois, le site a mené une centaine de concours. Et reçu la visite de milliers de curieux qu'il faudra parvenir à convertir et à fidéliser.

Ses projets 

Pour ce faire, 2013 sera l'année de la communication pour Darjeelin. Charles Guilhamon va acheter de la publicité sur des sites partenaires, Facebook et Google Adwords. Une phase de tests est en cours. "J'envisage également de recourir à l'affiliation avec des sites de ventes de billets d'avion", ajoute-t-il avant de préciser que deux associés développeurs sont en train d'être recrutés. Enfin, dans les mois qui viennent une levée de fonds devrait avoir lieu.

Carte d'identité

- Activité : Agence de voyage participative
- Ville : Paris (XIe arr.)
- Forme juridique : SAS
- Dirigeant : Charles Guilhamon, p-dg, 26 ans
- Date de création : décembre 2012
- CA 2013 : NC