Mon compte Devenir membre Newsletters

Lettravenir.fr invite au voyage temporel

Publié le par

Le site Lettravenir.fr propose de s'écrire une lettre et de la recevoir dans le futur, jusqu'à 20 ans. Ce courrier temporel peut contenir une carte postale, des CD-ROM, des clés USB, etc. Reste à savoir si l'entreprise, elle, perdurera dans le temps. Présentation du business model et des ambitions de Laurent Bernadac et Jérémie Denoyer, fondateurs du site.

Lettravenir.fr invite au voyage temporel

Le point commun entre Sophie Marceau et Lettravenir.fr ? Le film "L'âge de raison". En effet, c'est en regardant ce long-métrage que Laurent Bernadac et Jérémie Denoyer, deux ingénieurs de 25 ans, ont eu l'idée de créer leur entreprise. "Dans ce film, Sophie Marceau reçoit une lettre qu'elle avait écrite à sept ans. Nous avons trouvé l'idée à la fois poétique et intéressante", explique Laurent Bernadac. 

Concrètement, le principe du site est de poster aujourd'hui une lettre temporelle que l'on recevra d'un à... 20 ans plus tard. Voici d'ailleurs une vidéo expliquant le concept de l'entreprise :

Son business model

Côté rémunération, la société joue sur deux tableaux. Tout d'abord, un service aux particuliers. Les tarifs varient en fonction du poids du colis (de 20 à 500 g) et de la durée de l'envoi. Les prix sont compris entre 4,90 et 112 euros. À noter qu'une partie de cette somme est bloquée sur un compte en banque. "Cela permet d'assurer le stockage sécurisé de la lettre, ainsi que de payer les frais d'envoi. Nos clients sont donc certains de recevoir leur courrier temporel, même si, un jour, nous transmettons l'entreprise", assure Laurent Bernadac.

L'autre axe de développement consiste à proposer le service aux écoles, notamment les écoles primaires et les lycées. Lettravenir.fr travaille d'ores et déjà avec l'Insa de Toulouse, l'école primaire Charles de Foucauld (120 enfants) à Béziers ou encore l'école d'ingénieur UTC de Compiègne. 

Lettreavenir.fr aujourd'hui

Depuis son lancement en mai 2012, le site a enregistré environ 5 000 visites. Et avec seulement 1 000 clients (particuliers et écoles), la start-up a déjà atteint son point mort. Il faut dire que les charges fixes sont minimes (la création du site a été réalisée par les associés). 

Pour se faire connaître, la société participe aussi au concours 500 000 et moi, organisé par CCI Entreprendre. Une manifestation qui, potentiellement, peut faire gagner 16 000 euros à Lettravenir.fr. Surtout, les dirigeants espèrent faire des rencontres, à la fois pour trouver des investisseurs, mais aussi obtenir des conseils en marketing afin de mieux médiatiser leur projet.

Ses projets

Enfin, si la société compte développer de nouveaux services dans le futur, ses dirigeants ne souhaitent pas encore les dévoiler. Pour l'heure, ils sont concentrés sur l'opération Bugarach. Il s'agit d'une manifestation invitant les internautes à envoyer une lettre temporelle le 21 décembre prochain, date de la fin du monde selon le calendrier Maya. Sans nul doute une façon intelligente de faire du buzz autour de l'entreprise.

La vidéo de l'opération Bugarach :

Repères - Lettreavenir.fr

Activité : services on line
Ville: Toulouse (Haute-Garonne)
Forme juridique : SARL
Fondateurs : Laurent Bernadac, 25 ans, et Jérémie Denoyer, 25 ans
Année de création : mars 2012
Effectif : deux salariés