Mon compte Devenir membre Newsletters

182 ans que Mauviel mitonne son succès

Publié le par

Fabricant de casseroles et de poêles, Mauviel conjugue les attentes des restaurateurs et des ménagères pour créer des collections haut de gamme. Valérie Le Guern-Gilbert est la septième génération à la tête de la PME. Elle est en lice pour devenir la dirigeante de PME de l'année 2012. Votez !

Les casseroles et les poêles de Mauviel sont vendus dans plus de 600 points de vente en France et dans 45 pays

Les casseroles et les poêles de Mauviel sont vendus dans plus de 600 points de vente en France et dans 45 pays

Comment répondre à l’exigence technique des chefs et satisfaire aux critères esthétiques du grand public ? À cette question, Mauviel répond par des ustensiles de cuisine audacieux, qui se nourrissent de ses 182 années d’expérience et d’une sagacité à toute épreuve. « À l’origine, nos principaux clients étaient les restaurateurs, puisque nous fabriquions surtout des ustensiles en cuivre, relate Valérie Le Guern-Gilbert, septième génération de dirigeants de la PME familiale. Puis nous nous sommes progressivement orientés vers les particuliers, qui représentent aujourd’hui 80 % de l’activité. »
Du cuivre, l’offre Mauviel s’est élargie à l’aluminium et à l’inox, ou encore à la céramique, très en vogue pour ses vertus écologiques. Pour séduire les particuliers, Mauviel capitalise sur sa qualité de fournisseur des chefs, avec des produits professionnels haut de gamme. Quant aux “pros”, dont des chefs étoilés, « il leur fallait des produits à la fois résistants et beaux », analyse la dirigeante, qui repère très tôt leur tendance à ouvrir leur cuisine et à sortir les casseroles pour servir en salle, dans un esprit “comme à la maison”.

Valérie Le Guern-Gilbert, septième génération de dirigeants de la PME familiale Mauviel

Diversifier sa clientèle
Aujourd’hui, 80 % de la gamme Mauviel est commune aux deux clientèles. Les particuliers peuvent retrouver les casseroles et les poêles de la marque dans plus de 600 points de vente en France et dans 45 pays. Quant au secteur des cafés, hôtels et restaurants, il bénéficie d’un réseau constitué d’une vingtaine de distributeurs partenaires.
Mais Mauviel ne met pas tous ses œufs dans le même panier : la PME réalise 60 % de son chiffre d’affaires à l’international, notamment aux États-Unis. « Nous avons doublé le chiffre d’affaires de la filiale américaine en 2011 », s’enthousiasme la dirigeante. Comment ? Grâce à un réseau de 150 représentants, à l’affût des attentes clients. Constatant que les Américains avaient besoin d’un plat pour leur dinde de Thanksgiving ou de Noël, Mauviel s’apprête à sortir une nouvelle plaque à rôtir grand format. Les Russes sont adeptes des montures en bronze et les Italiens privilégient l’aluminium ? Mauviel joue des matériaux pour proposer le produit adapté. Une véritable réactivité alors que l’équipe ne compte que deux responsables export, les marchés asiatique et américain étant gérés par Valérie Le Guern-Gilbert elle-même. « Nous sommes constamment sur le terrain », révèle la dirigeante. Autre atout ? Le made in Normandy, estampillé sur tous les produits de la marque. Un gage de qualité et un argument de vente de poids. L’entreprise produit via deux usines et une plateforme de stockage basées à Villedieu-les-Poêles, dans la Manche, soit 20 000 m² où s’affairent aujourd’hui 90 collaborateurs. L’héritage Mauviel est entre de bonnes mains…

Carte d'identité de Mauviel
Activité : Fabrication d’ustensiles de cuisine haut de gamme
Ville : Villedieu-les-Poêles (Manche)
Forme juridique : SAS
Dirigeante : Valérie Le Guern-Gilbert, 45 ans
Année de reprise : 2006
Effectif : 90 salariés
CA 2010 : 9,2 M€
CA 2011 : 9,8 M€
RN 2010 : 344 k€
RN 2011 : NC

Lisez les portraits des neufs autres PME en lice pour l'élection du dirigeant de PME 2011.

Pour voter :  www.chefdentreprise.com/tce2012