Mon compte Devenir membre Newsletters

20 pistes pour améliorer la responsabilité sociale des entreprises (RSE)

Publié le par

Le rapport "Responsabilité et Performance des Organisations" remis au gouvernement le 13 juin présente 20 propositions pour déployer une stratégie RSE (responsabilité sociale des entreprises) nationale. Les rapporteurs insistent sur le rôle central des PME dans la réussite de ce plan global.

20 pistes pour améliorer la responsabilité sociale des entreprises (RSE)

Faire de la RSE (responsabilité sociale des entreprises) un levier de performance durable pour la France. Tel est le fil conducteur du rapport "Responsabilité et Performance des Organisations", remis le 13 juin 2013 au gouvernement. Les rapporteurs, Lydia Brovelli, Xavier Drago et Éric Molinié, y énoncent 20 propositions pour renforcer la démarche RSE des entreprises et des administrations.

Experts, entrepreneurs, syndicats, ONG, administration... plus de 200 acteurs ont été sollicités pour établir ces propositions.

Les PME française, fer de lance de la stratégie nationale

Le rapport insiste en particulier sur le rôle "essentiel" des PME dans le déploiement et la réussite de cette stratégie nationale. "Dans les faits, une partie des PME n'entre dans la RSE que par la contrainte de devoir s'inscrire dans les politiques d'achats responsables menées par les grandes entreprises dont elles sont les fournisseurs, constate les rapporteurs. Nombre de PME souhaitent s'inscrire dans la démarche de leur propre initiative mais elles doivent pour cela disposer d'un cadre réglementaire et d'outils adaptés d'aide à la décision dont elles sont actuellement dépourvues pour la plupart, préconisent-t-ils.

Ces pistes sont articulées autour de quatre axes principaux qui sont :

1/ Le développement d'une culture de performance globale

> Mieux former aux enjeux de la RSE,

> Diffuser la RSE auprès des PME en leur donnant les outils nécessaires,

> Systématiser les démarches d'achats et de sous-traitance responsables...

2/ L'amélioration de la mesure de la performance des entreprises et organisation en matière de RSE

> Encourager la diffusion des notations sociales et environnementales,

> Établir un cadre européen de régulation des organismes de notation extra-financière,

> Fiabiliser la nature des informations diffusées en finalisant le dispositif français de vérification par un tiers extérieur...

3/ Le soutien à l'investissement responsable

> Création d'un label Investissement Socialement Responsable (ISR),

> Prendre en compte la dimension RSE dans l'octroi de certains crédits bancaires,

> Inciter les investisseurs institutionnels à privilégier les placements responsables...

4/ Le positionnement de la France à l'international en matière de RSE

> Prolonger la démarche à l'échelle de l'Union européenne

> Valoriser les actions des entreprises françaises en matière de RSE à l'international...

Le rapport sera officiellement présenté lors du lancement d'une "plateforme d'action globale sur la RSE" le 17 juin par le Premier ministre. Ces propositions devraient par ailleurs alimenter les débats de la Grande conférence sociale qui se tiendra les 20 et 21 juin prochains.

Pour aller plus loin :

- RSE : de l'art de bien communiquer sur vos initiatives (Infographie)