Mon compte Devenir membre Newsletters

Les patrons de TPE galèrent mais restent confiants

Publié le par

Les patrons de TPE ont connu un premier trimestre morose, mais restent optimistes quant au deuxième trimestre. C'est ce qu'indique le 46e baromètre de conjoncture des TPE, réalisé par l'Ifop pour Fiducial et publié lundi 14 mai.

Les petits patrons souffrent. Selon le 46e baromètre de conjoncture des TPE réalisé par l’Ifop pour Fiducial, 28 % des dirigeants de petite structure ne se montrent pas particulièrement positifs sur le contexte économique et social en France. C’est un point de moins qu’au dernier trimestre 2011. De même, la moitié des dirigeants de TPE ont anticipé une baisse de leur activité. Les TPE ont également enregistré au premier trimestre une baisse de leur chiffre d’affaires de 2,7 %, une rechute après l’évolution positive de la tendance enregistrée sur le dernier trimestre 2011 (-0,3 % contre 1,6 % au troisième trimestre 2011).

Les patrons de TPE restent malgré tout optimistes concernant le deuxième trimestre 2012, ce qui se traduirait par une augmentation de la création d’emplois, avec un indicateur prévisionnel pour les trois prochains mois, qui ressort positif à 4 %. Les créations nettes devraient dépasser ces estimations dans les TPE de 10 à 19 salariés (prévision à + 16 %), dans le secteur de l’hôtellerie (+ 8 %) et dans les services aux entreprises (+ 10 %).

Ces estimations prévisionnelles sont toutefois à nuancer, compte-tenu de la tendance généralement favorable du deuxième trimestre, porté par le début de la période estivale. Par ailleurs, si les patrons de TPE pronostiquent une légère progression de leur chiffre d’affaires (+ 1,4 %), la moitié envisage une stagnation des ventes.