Mon compte Devenir membre Newsletters

Dans l'industrie manufacturière, les chefs d'entreprise prévoient une reprise de l'investissement en 2011

Publié le par

Le dirigeants des industries manufacturières envisagent une baisse de 2% de leurs investissements en 2010, selon une note de l'Insee parue le 9 novembre. Mais sont plus optimistes quant à 2011.

Interrogés en octobre, les patrons d'industries manufacturières prévoient une baisse de 2% de leurs investissements en 2010. Ils ont abaissé de sept points leurs précédentes prévisions recueillies en juillet. C'est ce qu'indique une note de l'Insee publiée le 9 novembre.

La révision à la baisse est particulièrement importante dans les secteurs de l’automobile (–15 points) et des autres industries (–7 points) tels que le travail du bois et du papier, l’industrie pharmaceutique, la fabrication de produits en caoutchouc, plastiques et autres produits minéraux non métalliques ainsi que la métallurgie. En 2010, la baisse des investissements serait encore marquée dans les secteurs de l’automobile (–11 %) et des industries agricoles et alimentaires (–7 %).

 Cependant, les industriels confirment la reprise de l’investissement au second semestre 2010

Entre le premier et le second semestre 2010, les industriels prévoient, comme en avril dernier, une hausse de leurs investissements. Par ailleurs, ils prévoient que leurs investissements au premier semestre 2011 seraient plus importants qu’au second semestre 2010. 

La plupart des déterminants de l’investissement sont plus favorables pour 2011

Pour 2011, les chefs d’entreprise jugent plus favorablement la plupart des facteurs influençant leur investissement. Leurs jugements sur les perspectives de demande, les facteurs techniques et les autres facteurs tels que les aides fiscales s’améliorent.

De même, ils s’attendent à ce que les conditions globales de financement et les taux d’intérêt restent favorables : les soldes d’opinion correspondant sont nettement au-dessus de leur moyenne de longue période. En revanche, les industriels déclarent que le niveau d’endettement des entreprises limite leur investissement.

En 2011, l’investissement rebondirait de 9%

Interrogés pour la première fois sur leurs perspectives d’investissement en 2011, les industriels anticipent une relance des dépenses d’équipement: +9 % par rapport à 2010. La reprise des investissements serait importante dans les secteurs des matériels de transport (+10 %) et des autres industries manufacturières (+12 %).