Mon compte Devenir membre Newsletters

Grève du 19 octobre : la CGPME enrage

Publié le par

Après avoir déposé "un préavis de ras-le-bol" mardi 12 octobre, la confédération patronale réaffirme son indignation à l'occasion de la sixième journée de mobilisation contre la réforme des retraites.

"Les mouvements sociaux, maintenant cela suffit !" Dans un communiqué daté du 19 octobre, jour de la 6e journée de mobilisation contre la réforme des retraites, la CGPME (Confédération générale des petites et moyennes entreprises) fait savoir sa colère. Comme elle l'avait fait un semaine plus tôt avec son "préavis de ras-le-bol".

L'organisation patronale regrette que « la France vive – ou plutôt cesse de vivre – au rythme des manifestants ». Elle affirme que « les cortèges, constitués principalement de salariés issus de secteurs protégés, continuent de prendre la France en otage ».

La CGPME, au vu des informations remontées de ses Unions territoriales, estime le taux de grévistes issus du secteur privé à moins de 1%. Une information d'ailleurs relayée par Jean-François Roubaud, le président de la CGPME, lors d'une interview sur Europe 1. « A l'inverse, assure le syndicat patronal, un grand nombre de PME commence à être impactées sur un plan économique notamment en raison de problèmes de carburant. »