Mon compte Devenir membre Newsletters

Il fait son beurre avec des crêpières made in Bretagne

Publié le par

Depuis le rachat de Krampouz en 2006, Serge Kergoat initie un nouveau virage pour la PMI, spécialiste des crêpières depuis 1949. En misant sur la diversification et le déploiement à l'export, il lui assure une croissance à deux chiffres. Il est en lice pour devenir le dirigeant de PME 2013. Votez !

Serge Kergoat, président de Krampouz.

Serge Kergoat, président de Krampouz.

Qui aurait cru que la PMI Krampouz, nichée aux confins du Finistère, à Pluguffan, exporterait dans 136 pays plus de 60 ans après sa création ? Pourtant, une chose est sûre, ce fabricant historique de crêpières a le vent en poupe.

Avec une croissance annuelle à deux chiffres depuis 2009, l’entreprise réalise en 2012 un chiffre d’affaires de 10,6 M€ (dont 33 % à l’international). Soit une hausse de plus de 10 % par rapport à 2011 et de 47 % comparé à 2008. Un développement tel que l’entreprise de 50 collaborateurs a dû, début 2013, agrandir ses locaux de plus de 2 000 m² pour stocker ses marchandises.

Serge Kergoat, son président depuis 2006, ne boude pas son plaisir. Sa recette du succès ? Une bonne dose de savoir-faire agrémentée d’une pointe d’innovation produits. Incorporez à cela une stratégie commerciale rondement menée, et le tour est joué !

Historiquement, Krampouz bâtit sa renommée sur la qualité de ses crêpières professionnelles. Aujourd’hui, si ce segment représente encore 60 % de son activité, l’entreprise se tourne vers le grand public, de plus en plus, avec des modèles spécifiques. Les crêpières constituent toujours les trois quarts de la production mais l’usine fabrique désormais aussi des gaufriers, des planchas, et divers accessoires culinaires. Pour le dirigeant, l’orientation B to C ne signifie pas pour autant rogner sur la qualité des produits et du service, bien au contraire. « L’objectif n’est pas de faire de la grande série au rabais », affirme-t-il. Il en veut pour preuve son taux de retours quasi nul (0,5 %). Un positionnement qui séduit au-delà de l’Hexagone : la progression du chiffre d’affaires à l’international est de 20 % en deux ans.

Cap sur l’international

Le dirigeant et son service export multiplient les déplacements à l’étranger. Le marché domestique n’est pas pour autant délaissé. « Nous sommes distribués aux quatre coins de la France par plus de 500 partenaires dont des chaînes de la grande distribution, annonce le dirigeant. De par notre situation géographique, nous sommes bien sûr bien implantés dans l’Ouest de la France. » Un ancrage local auquel le chef d’entreprise tient : « La culture bretonne fait partie de notre ADN. »

C’est dans cet esprit qu’il rejoint en 2012 l’association d’entrepreneurs Produit en Bretagne.

Pour maintenir son rythme de croissance, la PMI ne lésine pas sur les opérations de cobranding avec des marques partenaires ou encore sur les relations publiques pour booster sa notoriété. Parmi ses nouvelles priorités, intensifier sa présence sur Internet, notamment sur les réseaux sociaux. Krampouz la Bretonne a encore de quoi tenir bon la vague et le vent.

Krampouz - Carte d'identité
> Activité : Fabrication de crêpières et d’équipements de cuisson
> Ville : Pluguffan (Finistère)
> Forme juridique : SAS
> Dirigeant : Serge Kergoat, 54 ans
> Date de création : 1949
> Date de reprise : 2006
> Effectif 2011 : 44 salariés
> Effectif 2012 : 50 salariés
> CA 2011 : 9,6 M€
> CA 2012 : 10,6 M€

Lisez les portraits des neuf autres PME en lice pour l'élection du dirigeant de PME 2013.

Pour voter : http://trophees.chefdentreprise.com.