Mon compte Devenir membre Newsletters

Il propose des services qui déménagent

Publié le par

Système de traçabilité et de géolocalisation, conditionnements écologiques, service express… La PME D-Max, créée par Jérôme Jaman en 2006, dépoussière le secteur du déménagement. Et connaît une croissance à deux chiffres. Il est en lice pour devenir le dirigeant de PME 2013. Votez !

Jérôme Jaman, gérant de D-Max.

Jérôme Jaman, gérant de D-Max.

Il est un peu le MacGyver du déménagement d’entreprises. À chaque problème, Jérôme Jaman, gérant de D-Max, trouve une solution. Il a fait des nouvelles technologies, de l’innovation et de la réactivité ses atouts. Depuis sa création en 2006, la société francilienne de 72 collaborateurs n’a de cesse de développer de nouveaux services et produits.

Un client souhaite suivre en temps réel l’acheminement de ses dossiers sensibles ? Il peut s’appuyer sur Track Max, le premier système de radio étiquetage garantissant la traçabilité des matériels. Une entreprise veut déménager dans la journée ? Speed Max, service express de déménagement (moins de 2 heures) en moto, voiture ou camion, est à sa disposition. D-Max propose sa propre application iPad capable de délivrer un devis prévisionnel détaillé au client.

« J’ai voulu rénover l’image du métier de déménageur. C’est pourquoi je recrute des collaborateurs diplômés et je leur donne de réelles perspectives d’évolution et de spécialisation, explique Jérôme Jaman. Ce qui s’en ressent sur la qualité du service rendu. »

L’entrepreneur traque le gaspillage et mise sur l’écologie. Là encore, il fait figure de pionnier. Sa D-Box est un conditionnement réutilisable, sans rubans adhésifs ni colle, doté d’une fermeture automatique pour économiser le consommable et améliorer la productivité des salariés.

Le dirigeant optimise, par ailleurs, la gestion de sa flotte de 38 véhicules en adoptant TomTom Business Solutions. « Ce système de navigation intégré permet de gagner une à trois heures sur les déplacements par semaine, de prévenir les clients en cas de retard et d’économiser de 5 à 12 % de carburant par an. » Il a aussi ouvert Eco-Desk, une filiale de revalorisation du vieux mobilier délaissé par les entreprises.

Vers une franchise ?

Un positionnement innovant qui paye. Entre 2011 et 2012, le chiffre d’affaires de D-Max a augmenté de 28 % passant de 4,6 M€ à 5,9 M€. L’entreprise compte aujourd’hui parmi ses clients des grands comptes du secteur tertiaire (80 %) et des industriels (20 %).

« Pour maintenir des tarifs attractifs, nous intervenons surtout en région parisienne, exceptés quelques projets d’envergure en province. À terme, je souhaite que nous nous déployions sur l’ensemble du territoire français, peut-être via la création d’une franchise », annonce le dirigeant qui vise 8 M€ de chiffre d’affaires d’ici à 2015.

Dans cette logique, une première antenne test devrait ouvrir à Lyon en fin d’année. Autres projets dans les cartons : le développement d’une offre B to C, d’une plateforme web interactive et de nouveaux services. Pour l’heure, le dirigeant peaufine un autre chantier : son propre déménagement à Clichy (Hauts-de-Seine). De quoi tester par lui-même l’efficacité de ses services !

D-Max - Carte d'identité
> Activité : Déménagement d’entreprises
> Ville : Levallois-Perret (Hauts-de-Seine)
> Forme juridique : SARL
> Dirigeant
Jérôme Jaman, 41 ans
> Date de création : 2006
> Effectif 2011 : 70 salariés
> Effectif 2012 : 72 salariés
> CA 2011 : 4,6 M€
> CA 2012 : 5,9 M€

Lisez les portraits des neuf autres PME en lice pour l'élection du dirigeant de PME 2013.

Pour voter : http://trophees.chefdentreprise.com.