Mon compte Devenir membre Newsletters

Ils ont l'oeil pour se développer

Publié le par

Claude et Martine Claret se sont fait une place dans l'univers pharmaceutique, en développant des produits ophtalmologiques et dermatologiques. Innovation et partenariats sont les clés de la croissance de leur laboratoire Horus Pharma. Ils sont en lice pour devenir les dirigeants de PME 2013. Votez.

Ils ont l'oeil pour se développer

Mari et femme à la ville, Claude et Martine Claret dirigent depuis dix ans le laboratoire pharmaceutique Horus Pharma. Lorsque ces docteurs en pharmacie fondent leur entreprise en 2003, une ambition les anime?: rester indépendants. Une position rare dans un secteur dominé par les multinationales.

Aujourd'hui, les bons résultats financiers d'Horus Pharma semblent leur donner raison. Avec une croissance de 20 % en 2011 et de plus de 18 % en 2012, la PME de 60 collaborateurs (80 % de femmes) a su tirer son épingle du jeu en innovant sur un secteur de niche?: le traitement de la sécheresse oculaire et le soin des paupières. Elle se spécialise dans les produits garantis sans conservateur. Sa gamme de soins réparateurs et gels nettoyants Ilast, par exemple, est destinée aux soins et à l'hygiène des paupières allergiques, pathologiques ou hypersensibles.

"?Nous investissons chaque année au moins 5 % de notre chiffre d'affaires dans la R?&?D. Ce qui nous a permis de déposer déjà trois brevets. D'ici à 2017, nous voulons consacrer 15 % de notre chiffre d'affaires à l'innovation?", précise Martine Claret, présidente d'Horus Pharma, arrivée à la 39e place du classement 2012 des entreprises de croissance dirigées par des femmes, élaboré par l'association Woman equity for growth.

La société se démarque aussi en créant des solutions "high-tech" de prévention, de diagnostic et de réponse thérapeutique à certaines pathologies, tel le dépistage du glaucome avec sa lentille de contact Triggerfish. Une expertise que le laboratoire développe grâce à des programmes collaboratifs académiques et industriels de R?&?D, avec des médecins de centres spécialisés, comme l'Institut de la vision à Paris et d'autres sociétés pharmaceutiques. Horus Pharma est, par ailleurs, membre du pôle de compétitivité de la région Paca Eurobiomed.

Cap sur l'export

Pour financer ses innovations, outre le recours aux aides publiques (CIR, soutien du fonds européen de développement régional...), Horus Pharma distribue des produits fabriqués par d'autres laboratoires européens, soit 65 % des références de son portefeuille. Depuis 2011, le laboratoire se tourne vers l'export (2,7 % du chiffre d'affaires) et commercialise, via des distributeurs, ses produits dans cinq pays, dont les États-Unis. Participation à des congrès scientifiques mondiaux, missions de prospection... Les dirigeants souhaitent renforcer leur présence à l'international sur un marché en pleine expansion.

Horus Pharma - Carte d'identité
> Activité : Laboratoire pharmaceutique
> Ville : Saint-Laurent-du-Var (Alpes-Maritimes)
> Forme juridique : SAS
> Dirigeants : Martine Claret, 60 ans, et Claude Claret, 58 ans
> Année de création : 2003
> Effectif 2011 : 48 salariés
> Effectif 2012 : 60 salariés
> CA 2011 : 15,7 M€
> CA 2012 : 18,6 M€
> RN 2012 : 1,25 M€

Lisez les portraits des neuf autres PME en lice pour l'élection du dirigeant de PME 2013.

Pour voter : http://trophees.chefdentreprise.com.