Mon compte Devenir membre Newsletters

La CGPME favorable à un autre financement de la protection sociale

Publié le par

Le syndicat patronal appelle de ses voeux un système moins pénalisant pour les entreprises.

La CGPME souhaite la mise en place d'un autre mode de financement de la protection sociale. C'est ce qu'elle indique dans un communiqué daté du 2 février 2011. Actuellement, il est assis sur les revenus du travail. « Le poids des charges sociales pèse donc lourdement sur les salaires, sur l'emploi et sur la compétitivité des entreprises », regrette l'organisation patronale qui précise que le taux de charges sur les rémunérations brutes versées aux salariés est inférieur à 30 % en Allemagne alors qu'il avoisine 50 % en France.

« Pour autant, conclut la CGPME, une telle mesure n'aurait pas de sens si dans le même temps on remettait en cause les dispositifs actuels qui permettent d'alléger le coût du travail. »