Mon compte Devenir membre Newsletters

La patronne des patrons milite pour le retour du "zéro charge" pour les TPE

Publié le par

La présidente du Medef, Laurence Parisot, s'est prononcée mardi, lors de son point presse mensuel, pour la mise en place de huit mesures "essentielles" en faveur des TPE-PME pour soutenir la croissance.

Après avoir salué au nom de son organisation l'accord européen de vendredi dernier, Laurence Parisot, la présidente du Medef, a présenté hier mardi, lors de son point presse mensuel, huit mesures qu'elles a qualifiées "d'urgentes" et "d'essentielles pour la croissance de nos TPE, PME et ETI".

Elle a entre autres milité pour le rétablissement du dispositif "zéro charge" pour les embauches dans les TPE, supprimé en 2010. Selon la patronne de l'organisation patronale, cette mesure a contribué à créer 1,1 millions d'emplois sur la période 2009-2010, contre 700 000 pour l'année 2007, au moment où la mesure n'existait pas. 

Gel des taxes locales

Laurence Parisot a réclamé le gel de toutes les taxes locales, dont les dernières augmentations,  notamment de la TNPE (taxe sur les enseignes), sont "inadmissibles", selon elle.

Pour favoriser l'accès au financement pour les PME et les ETI, la présidente du Medef veut également faciliter l'accès de ces entreprises en bourse. Elle a indiqué être en contact avec Nyse-Euronext pour créer une plateforme "PME friendly".

Laurence Parisot a par ailleurs rappelé la parution prochaine de "Besoin d'Air 2", la "suite" de l'ouvrage collectif paru en 2007 au moment des élections présidentielles. Le bilan de la mise en oeuvre, ou non, des propositions du Medef présentées alors 2007 est d'ores et déjà disponible, en attendant les propositions formelles de l'organisation aux candidats à la présidentielle pour 2012.