Mon compte Devenir membre Newsletters

Le Camping, saison 4 : les campeurs prêts à prendre leur envol

Publié le par

Après trois mois d'accompagnement intensif, c'était l'heure du premier grand oral pour les 12 start-up de l'accélérateur Le Camping, le 31 mai à Paris. Face à un parterre d'investisseurs, les entrepreneurs ont défendu leurs innovations. Focus sur trois "campeurs" de la saison 4 qui s'achève en août.

Le Camping, saison 4 : les campeurs prêts à prendre leur envol

Smiirl met les boutiques à l'heure 2.0

Intégrer les réseaux sociaux dans le monde réel. Telle est l'ambition de la start-up Smiirl ("Social Media Integrated In Real Life"). Pour Gauthier Nadaud, son cofondateur, la digitalisation des petits commerces et, plus largement, des lieux accueillant du public, est possible autrement que via des écrans et tablettes.

Gauthier Nadaud, cofondateur de Smiirl

Plutôt qu'une énième application, la start-up a ainsi décidé de fabriquer un compteur de fan Facebook. Cet objet connecté en temps réel au compte du commerce a la forme d'un afficheur à volet rectangulaire nomade. "Cette solution mécanique ludique peut être l'occasion de créer de nouvelles interactions avec les clients comme offrir une tournée générale une fois le cap des 1000 fans franchi pour un bar par exemple", avance Gauthier. Dès le 15 juin 2013, 500 compteurs seront mis en vente pour 300€ HT l'unité. Les entrepreneurs se sont fixés comme objectif de vendre 50 000 à 100 000 compteurs d'ici deux ans. Pour lancer la phase d'industrialisation, Smiirl est actuellement à la recherche de 500K €. Des fonds qui devraient également leur permettre de développer d'autres gammes d'objets connectés.

Melusyn facilite la gestion de tournages

Alexandre Péron, cofondateur de Melusyn

Du réalisateur à l'accessoiriste en passant par l'ingénieur du son ou le producteur, la préparation et la gestion d'un tournage peuvent vite tourner au casse-tête. Afin de faciliter la vie des équipes de production audiovisuelle, la start-up Melusyn a développé une application web et mobile collaborative de gestion de tournages destinée aussi bien aux sociétés de production qu'aux freelances. "Cet outil est accessible en mode Saas sans engagement de durée, et adaptable en fonction du nombre de personnes concernées, détaille l'un des fondateurs Alexandre Péron. Pour l'heure, une soixantaine d'entreprises ont déjà participé au développement de la version bêta." Pour rester dans la course et commercialiser leur service dès la rentrée 2013 à l'international, les entrepreneurs souhaitent lever 500K € cet été. Après la France et le Royaume-Uni, Melusyn compte faire cap sur le marché américain dès l'année prochaine et ainsi réaliser un chiffre d'affaires de 700K € en 2014. La société, portée par huit personnes, travaille par ailleurs sur le développement off-line de l'application.

Pricing Assistant veille sur les prix des e-commerçants

Sylvain Zimmer, cofondateur de Pricing Assistant

Les deux promesses de Pricing Assistant sont simples : faire gagner du temps et de l'argent aux e-commerçants. Comment ? La start-up, fondée par Martin de Charrette et Sylvain Zimmer, propose de surveiller en temps réel l'évolution des prix des concurrents. Sur la base de ces informations recueillies de manière automatisée, leur solution donne des recommandations concrètes produits par produits. "La baisse des tarifs n'est pas systématiquement suggérée. Si le produit est plus populaire que ceux des concurrents, il peut être intéressant d'augmenter son prix, souligne Sylvain Zimmer. L'objectif est d'optimiser la rentabilité du e-commerçant." Lancée en avril 2013, la solution est disponible par abonnement mensuel (de 39 à 399€ HT) en mode Saas. Les fondateurs comptent désormais s'imposer sur le marché français mais également étranger. L'objectif : atteindre plusieurs centaines d'abonnés d'ici 2014. "Nous voulons ouvrir un bureau à New York dès cette année. Pour financer tout cela, nous sommes à la recherche de 500K €. Euh non, attendez, disons plutôt 499K € !", plaisante Sylvain.