Mon compte Devenir membre Newsletters

Mouvements sociaux: le Medef demande des moratoires Urssaf

Publié le par

Le Medef a établi un point de la situation avec ses fédérations professionnelles et réseaux territoriaux et constate la gravité de l'impact sur l'économie du pays des perturbations actuelles.

Des moratoires Urssaf doivent être envisagés pour les entreprises déjà fragilisées par la crise. Tel est le souhait du Medef exposé dans un communiqué daté du 24 octobre portant sur l'impact des mouvements sociaux sur les sociétés françaises.

L'organisation présidée par Laurence Parisot appelle en outre à "une solidarité entre entreprises et souhaite que les grands donneurs d'ordre tiennent compte des circonstances exceptionnelles dans l'application des clauses de pénalités de leurs contrats avec les TPE-PME-ETI lorsque des retards résulteraient de cette situation".

En effet, selon le Medef, l'impact sur l'économie du pays des perturbations actuelles est sérieux. Une étude menée avec ses fédérations professionnelles et ses réseaux territoriaux lui permet de dresser le constat suivant :

-  Arrêt ou quasi arrêt des livraisons des marchandises (matières premières ou produits finis) transitant par le fret ferroviaire;

- Retards considérables des livraisons transitant par le fret routier;

- Dysfonctionnements consécutifs graves dans la plupart des entreprises industrielles, de la construction et des travaux publics;

- Suppression d'un nombre considérable de réunions commerciales ou de visites clients entrainant des pertes de contrats;

- Annulation de nuitées dans les secteurs du tourisme et des congrès.