Mon compte Devenir membre Newsletters

"Patron Incognito" (M6) : de l'initiative originale au coup de pub réussi pour le dirigeant d'Ucar

Publié le par

Jean-Claude Puerto Salavert était jeudi soir en prime time sur M6, dans l'émission "Patron Incognito". Ce dirigeant, devenu chômeur en réinsertion dans sa propre entreprise, a suscité plus d'une réaction sur Twitter. Morceaux choisis.

Un chef d’entreprise au cœur d’une nouvelle émission de télé-réalité, c’est "Patron Incognito". Pour le premier épisode, diffusé le 7 juin 2012 sur M6, Jean-Claude Puerto Salavert, dirigeant de l’entreprise de location de voitures Ucar, se prête au jeu de (re)descendre en bas de l’échelle pour découvrir le quotidien de ses collaborateurs. Il troque son costume de patron contre la veste de surplus militaire et la barbe de trois jours. Pour expliquer la présence des caméras dans l’entreprise, Jean-Claude Puerto Salavert endosse le rôle d’un chômeur en réinsertion et qui doit faire l’objet d’un reportage. Un pari audacieux, donc, pour ce dirigeant qui peut à tout moment se faire reconnaître par ses collaborateurs et mettre à mal l’expérience. Pourtant, tout se passe pour le mieux et durant la diffusion de l’émission, sur Twitter, les réactions fusent.

Plus d'une dizaine de CV reçus, un site saturé

Certains restent sceptiques quant au concept de "Patron incognito", la caméra devant "obligatoirement changer le comportement des personnes qui reçoivent le patron". Mais de manière générale, l’enthousiasme est palpable. "Mon ancien patron aurait dû faire la même chose", "vous êtes un patron exemplaire", "bravo pour votre initiative", peut-on lire en commentaire sur le profil de Jean-Claude Puerto Salavert. Ce dernier reçoit plus d’une dizaine de CV au cours de l’émission et un jeune entrepreneur vient même lui demander des conseils pour monter sa boîte.
Comment gérer ce statut soudain de célébrité ? Le dirigeant garde les pieds sur terre et rappelle les changements concrets que l’émission a provoqués dans son entreprise, qu’il s’agisse des nouvelles démarches de formation en interne ou des tenues dont seront désormais équipés les préparateurs de véhicules. Mais plusieurs followers reconnaissent également le très beau coup de pub du patron. Pour preuve, le site d’Ucar a été saturé durant toute la soirée…

À lire : le portrait de Jean-Claude Puerto Salavert