Mon compte Devenir membre Newsletters

TPE-PME: vers la reprise?

Publié le par

La reprise semble confirmée pour une TPE-PME sur trois, selon la 19e édition du baromètre semestriel Perspectives de l'Agefos PME avec Ipsos.

Après deux ans de baisse de leur niveau d’activité due à la crise économique, les TPE-PME annoncent une meilleure activité que l’an passé: 30% vont clôturer leur bilan en hausse, contre seulement 20% en 2009. Ce chiffre d’affaires en hausse concerne surtout les PME (39%), contre 27% dans les TPE, ainsi que l’Île-de-France (50% contre 25% en province).

Pour 2011, les projections sont plus encourageantes que l’année dernière, avec une plus forte proportion d’entreprises anticipant une hausse (24% contre 17% l’an passé). Ces niveaux restent malgré tout inférieurs à 2006-2007. Par ailleurs, amélioration ne signifie pas sortie de crise définitive: 20% des TPE et 13% des PME ne peuvent anticiper l’évolution de leur activité (contre 9% et 6% en 2009).

Les entreprises restent donc prudentes dans leurs prévisions de recrutement, malgré un climat plutôt favorable. La priorité est donnée au maintien des effectifs: 81% des TPE et 74% des PME. Les embauches étant surtout prévues dans les PME de plus grande taille et en Île-de-France (22% contre 9% dans les autres régions).

Par ailleurs, l'étude portait sur la formation dans les entreprises. 42% au global la perçoivent comme un investissement pour l’avenir (51% pour les PME). L'étude révèle notamment que dans les TPE, les salariés demandent en majorité des périodes de professionnalisation (25%) puis des DIF (17%). Dans les PME, le DIF est la première demande formulée (35%), suivi par la période de professionnalisation, sollicitée à hauteur de 28%. La tendance est également à l'amélioration concernant le budget de formation prévisionnel: 14% prévoient une hausse et 68% une stabilité.