Mon compte Devenir membre Newsletters

Talents des cités 2013 : les inscriptions sont ouvertes !

Publié le par

Nouveauté cette année, le concours Talents des cités 2013 est accessible à tous les porteurs de projet et créateurs d'entreprise issus de quartiers défavorisés sans limite d'âge. Dépôt des candidatures avant le 31 mai 2013 pour une remise de prix nationale en octobre.

Talents des cités 2013 : les inscriptions sont ouvertes !

À vos agendas ! Les inscriptions à la 12e édition des Talents des cités sont ouvertes ! Cette année, quel que soit leur âge, les porteurs de projets et créateurs d'entreprise des quartiers prioritaires de la politique de la Ville (ZFU, ZUS, CUCS) peuvent s'inscrire au concours (jusque-là réservé aux jeunes entrepreneurs), organisé par les Boutiques de gestion (BGE). Seule condition d'éligibilité, il faut avoir été accompagné par une organisation d'aide à la création d'entreprise.

Vous pouvez concourir dans l'une des deux catégories :
- Création : créateurs d’entreprises et d’associations dont l’activité a été lancée entre 2010 et 2012.
- Émergence : porteurs de projet, ou d’idée qui souhaitent créer une activité.

La date limite de dépôt de candidature est fixée au 31 mai 2013 à minuit.

Le concours se déroule ensuite en trois étapes :
1) Juin-juillet : 21 jurys régionaux formés par les BGE sélectionnent les lauréats dans chaque catégories (Prix création: 3000€ ; prix émergence : 1500€).
2) Septembre-octobre : Parmi les lauréats désignés au niveau local, 10 sont récompensés par un jury national. Chacun se verra remettre un prix et sera parrainé par l'un des partenaires de Talents des cités (Prix : 7000€).
3) Octobre : Le « Grand Prix Talents des Cités 2013 » (Prix : 5000€) et la « Mention spéciale 2013 » (Prix : 5000€) seront ensuite remis au Sénat.

A chaque étape, les prix sont cumulatifs.

Le jury départagera les candidats selon différents critères :
- leur parcours, leur motivation, leur profil entrepreneurial,
- la viabilité économique et financière du projet,
- l'impact de l'activité sur le quartier, les créations d'emplois et de lien social,
- leur mission « d'ambassadeur des quartiers » (volonté de changer l'image de leur quartier, d'aider d'autres jeunes à entreprendre).