Mon compte Devenir membre Newsletters

Une émission de télé-réalité sur l'entrepreneuriat

Publié le par

France 4 va diffuser une émission où huit entrepreneurs seront accompagnés par Sandra Le Grand, p-dg de Kalidea, et Aziz Senni, fondateur de BAC. De quoi promouvoir l'entrepreneuriat, une mission tout indiquée pour le service public, qui devrait plus souvent se pencher sur le sujet !

Sandra Le Grand, p-dg de Kalidea, sera l'un des jurés de l'émission “Business Angels : 60 jours pour monter ma boîte”

Sandra Le Grand, p-dg de Kalidea, sera l'un des jurés de l'émission “Business Angels : 60 jours pour monter ma boîte”

“Business Angels : 60 jours pour monter ma boîte”, tel est le nom de la nouvelle émission de France 4, présentée par Patrice Boisfer.

Le concept ? Huit entrepreneurs, sélectionnés parmi 300 dossiers, vont être accompagnés, pas à pas, étape par étape, par deux coaches expérimentés : Sandra Le Grand, p-dg de Kalidea (ex-Canalce) et Aziz Senni, p-dg d’ATA Île-de-France et fondateur de Business Angels des Cités (BAC). « Nous avons sélectionné les huit participants sur leur idée de création (faisabilité et potentiel), leur business model et surtout leur personnalité, explique Sandra Le Grand, véritable militante pour l’entrepreneuriat*. Nous avons cherché à savoir s’ils avaient la fibre entrepreneuriale, s’ils avaient la niaque ! Nous avons aussi fait en sorte que les huit profils soient hétéroclites pour éviter les stéréotypes. »

Que va-t-il arriver à ces huit entrepreneurs ? Seront-ils traités par ce jury de choc comme les incroyables talents de M6, ou plutôt comme les apprentis cuisiniers de “Masterchef” (TF1) ? La réponse les lundis 16 et 23 janvier, à 20 h 35 ! Les quatre émissions seront diffusées sur deux soirées en prime time. Chaque émission démarre par la présentation aux jurés de quatre candidats. À l'issue de ces entretiens, deux dossiers sont retenus. Chaque business angel en choisit un et s'engage à l'accompagner dans ses démarches, à le conseiller, et à lui faire profiter de son expérience et de ses réseaux. Ils ont 60 jours pour progresser dans l'aventure de la création d'entreprise.

Enfin une émission pour faire découvrir l'entrepreneuriat au grand public, avec ses joies et ses peines, ses bonheurs et ses difficultés. De quoi susciter des vocations ?

En tout cas, Sandra Le Grand compte bien faire passer des messages : « Cette émission est l’occasion de valoriser l’esprit d’entreprendre. Il y a potentiellement 11 millions de Français qui rêvent de se lancer. Paradoxalement, les médias grand public s'intéressent peu au sujet. Rappelons à toutes fins utiles que le tissu économique français est constitué à environ 97 % par des petites entreprises : l’entrepreneuriat, c’est la vraie vie ! Alors, “allez-y, vous aussi vous pouvez le faire”, c'est le message que j'ai envie de faire passer via cette émission. D’une part aux porteurs de projet pour qu'ils franchissent le pas, et d'autre part aux chefs d’entreprise pour qu'ils fassent bénéficier de leur expérience les jeunes pousses. Car l’accompagnement, c’est la garantie de réussite des pépites de demain. »

Business Angels : 60 jours pour monter ma boîte… Bientôt sur vos petits écrans.

* Sandra Le Grand est notamment p-dg de Kalidea (ex-Canalce), vice-présidente de Croissance Plus, mentor à l’IME (Institut du mentorat entrepreneurial) et au sein du Réseau Entreprendre 92, membre du comité directeur des Journées de l’Entrepreneur, et ambassadrice pour la France au G20 Yes.