Mon compte Devenir membre Newsletters

Votez pour la PME dont vous voulez avoir des nouvelles...

Publié le par

Trois PME (Tôles Perforées de la Sambre, Sarenza et Gribouille) sont en lice pour la parution d'un nouvel article dans la version papier de Chef d'Entreprise. Lisez leur portrait et votez pour celle de votre choix !

Chaque mois, la rédaction de Chef d’Entreprise sélectionne trois PME ayant fait l’objet d’un article dans un précédent numéro et vous offre la possibilité de savoir où elles en sont. Votez sur notre site web (en nous envoyant votre choix par e-mail à redaction@chefdentreprise.com) et la société qui obtient le plus de suffrages aura droit à une nouvelle parution dans notre rubrique “Que deviennent-ils ?”.

TPS : Ils modernisent une PMI centenaire

Tôles Perforées de la Sambre (TPS), entreprise spécialisée dans la fabrication de tôles perforées, fêtait en 2010 ses 114 ans d'existence de fort belle manière. Elle a réalisé un chiffre d'affaires de 8 millions d'euros en 2009, pour un résultat net d'environ 200 000 euros. La PMI travaille pour plus de 800 clients, dont le célèbre Jules Verne, propriété d'Alain Ducasse, restaurant de la tour Eiffel, et la Cité du design, à Saint-Étienne.

Rachetée en 2003 par Michel Prissette, retraité mais entrepreneur dans l'âme, il en a confié la gestion à son fils Thierry. Aujourd'hui, la petite entreprise renoue avec la croissance.

Sarenza : ses dirigeants rachètent les actions de l'entreprise

Le site de vente de chaussures en ligne a réalisé 40 M€ de chiffre d'affaires en 2009, contre 4 M€ en 2006, grâce à une logistique bien huilée et un service clients irréprochable. Pour soutenir cette croissance et financer son développement à l'international, la société a effectué en avril 2009 une levée de fonds de 3 millions d'euros.

En janvier dernier, Stéphane Treppoz, p-dg de Sarenza et Hélène Supau, directrice générale, ont pris le contrôle du site de vente de chaussures “pour plusieurs dizaines de millions d'euros”, à l'occasion de la sortie des actionnaires historiques qui avaient “des contraintes de liquidités”. Les deux fondateurs se sont endettés à titre personnel pour reprendre le contrôle et afin de “préserver des emplois”.

Gribouille : une auto-entrepreneuse inventive

Mère de famille et auto-entrepreneuse, Charlotte Bohn a imaginé des habits que les enfants peuvent colorier à leur guise. Sa petite activité rencontre un fort succès et vend aujourd'hui ses articles dans une cinquantaine de points de vente en France et à l'étranger et sur internet (www.gribouille.com)