Mon compte Devenir membre Newsletters

Des chefs d'entreprises plutôt satisfaits de leurs banquiers

Publié le par

L'Observatoire de la petite entreprise publié par la Fédération des centres de gestion agréés (FCGA) révèle des relations TPE/banques plutôt bonnes.

65% des dirigeants de TPE interrogés estiment entretenir une relation satisfaisante (55,4%), voire très satisfaisante (8,9%) avec leur partenaire financier. Selon l'enquête menée par la FCGA, la qualité de la relation est indépendante de la tendance de l'activité et sans rapport avec l'âge du dirigeant.

Il ne semble pas non plus y avoir d'effet négatif lié à la crise. 78% des entrepreneurs n'ont pas observé d'altération de la relation bancaire depuis le début de cette dernière. Un résultat, inattendu selon l'observatoire, qui «tord le cou aux habituels clichés sur la frilosité des banquiers».

Ceux-ci ont même répondu plutôt positivement aux requêtes de leurs clients, selon le type de prestations demandées (emprunt, découvert, escompte...): 70 à 87% ont été notifiées positivement aux entrepreneurs.

Selon Pierre Bocquet, directeur banque de détail et banque à distance à la Fédération bancaire française, «dans la période actuelle, le chef d'entreprise doit anticiper les opportunités ou les difficultés, et ainsi expliquer le plus tôt possible à sa banque les écarts dans l'activité comme dans les finances de la société. C'est un élément fondamental pour faciliter l'accompagnement attendu de son partenaire financier.»