Mon compte Devenir membre Newsletters

En 2011, les ventes dans le commerce de détail se redressent

Publié le par

Dans le commerce de détail, les ventes ont augmenté de 1,3 % en 2011, confirmant la reprise amorcée en 2010. C'est ce qui ressort d'une étude de l'Insee publiée cette semaine.

En 2011, les ventes dans le commerce de détail se redressent

En 2011, les ventes du commerce de détail et de l’artisanat commercial (boulangeries, pâtisseries, charcuteries...) ont atteint 479 milliards d’euros : 48,7 % ont été réalisées par le commerce à dominante alimentaire en magasin (37,3 % pour les seules grandes surfaces) et 45,4 % par le non-alimentaire en magasin (habillement, chaussures, équipement du foyer...). C’est ce qu’indique notamment une étude de l’Insee sur la situation du commerce en 2011.

Le non-alimentaire soutient les ventes

Comme en 2010, ce sont les secteurs non-alimentaires qui ont été les plus dynamiques, même si le volume des ventes a décéléré : + 2,4 % contre + 3,4 % en 2010. Le secteur le plus actif a été celui des équipements de l’information et de la communication (+ 10,2 %). Le succès des smartphones et des tablettes numériques ne s’est pas démenti, mais la baisse des prix des ordinateurs et des téléphones portables a cependant conduit à un repli des ventes en valeur.

Le marché des autres équipements du foyer et, dans une moindre mesure, celui des biens culturels et de loisirs a également progressé (respectivement + 2,6 % et + 1,4 %). Les autres équipements de la personne (parfumerie, optique, maroquinerie, bijouterie...) ont confirmé la forte reprise de 2010 (+ 4,4 % en 2011 après + 4,8 % en 2010).

Du côté des secteurs alimentaires, les ventes ont en revanche stagné en volume. Après trois années difficiles, elles ont cessé de diminuer dans les magasins d’alimentation spécialisée et d’artisanat commercial ainsi que dans les grandes surfaces d’alimentation générale. Comme les années précédentes, les supermarchés s’en sont mieux sortis que les hypermarchés (respectivement + 1,1 % et − 0,9 %).

Malgré une année 2011 plutôt positive, le nombre d’entreprises commerciales créées dans le secteur du commerce de détail a néanmoins baissé de 13 % par rapport à 2010.