Mon compte Devenir membre Newsletters

L'épargne des Français à la rescousse des PME?

Publié le par

Que les fonds collectés via les établissements bancaires et les compagnies d'assurance vie soient redirigés vers les petites et moyennes entreprises, telle est l'idée avancée par Nicolas Sarkozy.

Que les fonds collectés via les établissements bancaires et les compagnies d'assurance vie soient redirigés vers les petites et moyennes entreprises, telle est l’idée avancée par Nicolas Sarkozy lors d’un déplacement à Saint-Nazaire, le 25 janvier 2011. Cette mesure s’inscrit dans le cadre de la réforme de la fiscalité du patrimoine.

3 milliards d'euros supplémentaires seraient ainsi disponibles pour les PME chaque année, une estimation faite sur la base du taux de croissance actuel des encours. 75% des dépôts collectés chaque année par les établissements sur les livrets A et les livrets de développement durables (LDD) iraient ainsi au "financement de nouveaux prêts à l'investissement" dans les PME industrielles. Le chef de l'État a par ailleurs souhaité que les fonds de l'assurance-vie, dont l'encours est estimé à 1.400 milliards d'euros, "s'investissent dans un actionnariat stable et de long terme pour nos entreprises".

D'autres enveloppes pourraient être affectées au financement des PME, comme le fonds de démantèlement des installations nucléaires (17 milliards d'euros) et l'épargne salariale (84 milliards).