Mon compte Devenir membre Newsletters

BNP Paribas devient partenaire de France Initiative

Publié le par

La banque va débloquer 7 milliards d'euros en 2010 pour aider les PME à financer leurs investissements. Elle met aussi à disposition 150 millions d'euros pour renflouer leur trésorerie.

BNP Paribas vient de signer un partenariat avec France Initiative, un réseau d’accompagnement à la création et reprise d’entreprises. Le but? Faciliter l’accession des porteurs de projet à un réseau national d'accompagnement dans la structuration de leur dossier de création/reprise, ainsi qu'à un prêt d’honneur à taux zéro et sans garantie personnelle.

Concrètement, des collaborateurs de la banque (experts crédit, responsables clientèle professionnels et entrepreneurs…) vont être intégrés aux comités d’agrément des plateformes France Initiative. BNP Paribas va aussi participer au budget de fonctionnement de ces structures.

Pour le crédit d’investissement, l'institut financier met à disposition une enveloppe totale de nouveaux crédits à moyen et long termes de 7 milliards d’euros pour l’année 2010, dans le cadre d’un accompagnement de la reprise.

Pour le crédit de trésorerie, BNP Paribas s’est engagée à mettre à la disposition des TPE une enveloppe de 150 millions d’euros destinée à financer de nouveaux crédits de trésorerie, d’un montant unitaire maximum de 25000 euros. La banque a également clairement défini ses délais de décision (l'entreprise sera informée de la décision de crédit sous 8 jours ouvrés, sous réserve de fournir un dossier complet).

Pour les fonds propres des PME, en août dernier, BNP Paribas a triplé l’enveloppe consacrée au renforcement des fonds propres et quasi-fonds propres des PME en la portant, dans les 12 mois qui viennent, de 50 à 150 millions d’euros.

Enfin, pour renforcer la proximité avec les PME-TPE, BNP Paribas prévoit d’ouvrir, en 2010, 60 Maisons des entrepreneurs sur tout le territoire français. La banque compte regrouper en un lieu unique l’ensemble de ses forces commerciales dédiées aux entrepreneurs et aux PME.