Mon compte Devenir membre Newsletters

Banque publique d'investissement : le coup d'envoi est donné

Publié le par

Le premier conseil d'administration de la BPI s'est tenu le 21 février 2013 à Dijon en présence de Pierre Moscovici, ministre de l'Économie et des Finances, et d'Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif.

La Banque publique d'investissement (BPI) est opérationnelle depuis le 21 février 2013, jour de son premier conseil d'administration organisé pour l'occasion à Dijon. Les ministres de l'Economie et des Finances Pierre Moscovici et du Redressement productif Arnaud Montebourg ont fait le déplacement dans la capitale bourguignonne. Une manière d'insister sur l'ancrage régional de ce nouveau bras armé du gouvernement.

Le projet de loi portant sur création de cette nouvelle structure, promesse du candidat Hollande, a été adoptée par la parlement le 19 décembre 2012. La BPI est destinée à faciliter l'accès au financement des PME et ETI. Pour cela, elle dispose d'un budget de 40 milliards d'euros.

Son fonctionnement ? Elle réunit dans chaque région, sous un guichet unique, le Fonds stratégique d'investissement (FSI), Oséo et CDC Entreprises et, à terme, Ubifrance.

"Il s'agit de la banque de la reconstruction industrielle, une banque différente des autres car plus patiente et moins gourmande", a plaidé Arnaud Montebourg qui a précisé qu'une grande partie de son activité sera consacrée à la défense de l’innovation.

Pour Pierre Moscovici, "la BPI n'est pas une banque politique mais une banque au service d’une politique" assurant "une mise en synergie de structures existantes qui constituera un remède puissant à la crise". "Ce grand partenaire public des PME", pour reprendre les termes du ministre de l'Economie et des Finances, fera l'objet d'un premier bilan à la fin de l'année. 

La direction de la Banque publique d'investissement

Le directeur général de la BPI est Nicolas Dufourcq (ex-directeur financier de Capgemini) et son président Jean-Pierre Jouyet, patron de la Caisse des dépôts. Ségolène Royal, présidente de la région Poitou-Charentes, est première vice présidente et porte-parole.


Jean-Pierre Jouyet, le président de la BPI et Pierre Moscovici, ministre de l'Economie et des Finances.