Mon compte Devenir membre Newsletters

Capital Initiative et la CGPME Alsace demandent des fonds aux banques pour sauver des emplois

Publié le par

La CGPME Alsace et Capital Initiative s'allient pour engager une levée de fonds d'un montant de 15 millions d'euros auprès des banques régionales françaises pour secourir plus de 100 TPE/PME par an.

Capital Initiative, fonds privé de solidarité français de PME/PMI et la CGPME Alsace ont établi pour la première fois un accord pour engager une levée de fonds à hauteur de 15 millions d'euros auprès des banques régionales françaises. L'initiative part de l'Alsace, où René Hans, expert-comptable a fondé Capital Initiative avec Louis Thannberger, ancien banquier.

Partant du constat que les TPE-PME avaient de plus en plus de mal à financer leur trésorerie, tout particulièrement en sortie de crise, Georges Waltz, président de la CGPME Alsace et René Hans, président de Capital Initiative ont décidé de faire cause commune et montrer que l'exemple Alsacien de Capital Initiative peut fonctionner à l'échelon national. Ils souhaitent rassembler 15 millions d'euros pour sauver les PME Françaises et annonceront officiellement cette initiative à la Maison d'Alsace le 29 septembre prochain à la presse économique.


Missions de sauvetage depuis plus de dix ans

Le fonds de soutien des PME a déjà secouru de nombreuses entreprises à travers des missions de sauvetage depuis plus de dix ans. Elles ont ainsi permis à ces sociétés rentables aux réelles perspectives de développement mais connaissant une impasse de trésorerie afin d'éviter un dépôt de bilan en trouvant un financement d'urgence.

Pour financer son activité, Capital Initiative a sollicité les principales banques régionales et certains institutionnels régionaux comme le président de la Région Alsace, le directeur du développement économique, les directeurs de la banque de France Strasbourg et Haut Rhin. L'objectif étant d'arriver à une levée de fonds permettant d'atteindre la somme de 15 millions d'euros qui sera répartie vers les TPE/PME alsaciennes mais bien au-delà, selon René Hans.


En effet, le réseau de Capital Initiative est réparti dans une vingtaine d'implantations françaises et a déjà développé un réseau à l'étranger (Allemagne, Suisse, Afrique...). Capital Initiative traite en permanence plus de 40 dossiers et a permis de sauver 247 emplois en 2010 répartis dans une centaine d’entreprises.


En savoir plus : http://www.capital-initiative.fr/