Mon compte Devenir membre Newsletters

Le Giac, un groupement d'emprunts pour financer vos projets de croissance

Publié le par

Le groupement d'emprunts Giac propose un financement sur le long terme (huit à dix ans), à taux modéré, avec un différé d'amortissement en capital de trois à cinq ans. Une solution intéressante pour les PME en quête de fonds pour se développer (croissance externe, investissements divers, R & D...).

Vous avez un projet global d'investissement (croissance externe, investissement mobilier et/ou mobilier, recherche et développement, etc.)? Votre chiffre d'affaires est supérieur à 10 millions d'euros (voire une peu moins mais votre marché est porteur)? Votre entreprise a plus de trois ans? C'est une société par actions? Votre situation financière est équilibrée? Bonne nouvelle, vous êtes éligible au financement du Giac*, groupement d'emprunts créé en 1961.

Le mécanisme? Pour se refinancer, le fonds du Giac émet des obligations de différentes catégories qui sont souscrites par des investisseurs institutionnels. Il souscrit ensuite à son tour aux obligations non convertibles émises par les sociétés qu'il a choisi de financer. L'avantage? “Ce financement est non-intrusif et évite la dilution du capital”, souligne Alain Philbert, président du Giac.

Un financement sur le long terme, à taux modéré

“C'est un financement sur le long terme, de huit à dix ans, précise, quant à elle Magali Bregeard, directrice investissement au sein du Giac. Le différé d'amortissement en capital est de trois à cinq ans. C'est un système particulièrement intéressant car ce différé permet d'obtenir un retour sur investissement avant d'avoir à supporter les charges de remboursement.”

Le taux d'intérêt correspond au taux Euribor trois mois + 3,05%. “Ce taux est plus élevé que ceux proposés en cas de crédit à moyen terme, reconnaît Alain Philbert. Mais notre offre doit être comparée aux produits de financement de haut de bilan. En outre, contrairement aux banques qui proposent des prêts allant de trois à six ans, pour financer des investissements précis et courants, le Giac permet d'emprunter dans le cadre d'un projet global d'investissement. Quant aux autres types de financements via les fonds d'investissement, ils sont souvent de durée plus courte avec des coûts plus élevés...”

Modus operandi

Intéressé? Il vous faut alors prendre contact avec le Giac pour échanger sur votre projet. Ensuite, une pré-étude vérifie votre éligibilité. Cette étape passée, vous devez déposer un dossier de demande de prêt, comprenant vos trois derniers bilans et un business plan. “Somme toute, un dossier classique”, souligne Alain Philbert. Le comité d'investissement (composé de financiers et de représentants des investisseurs) rend son avis qui est soumis au conseil d'administration (composé des représentants des industriels déjà financés par le Giac).

Une fois votre dossier de demande de prêt déposé, comptez un mois pour obtenir la réponse définitive.

Un 7e fonds de 80 millions d'euros

En juillet dernier, le Giac a levé, en partenariat avec Oséo, 80 millions d'euros auprès de BPCE, CDC Entreprises, Natixis et Neuflize Vie. C'est la 7e opération du genre pour le groupement d'emprunts. D'ailleurs, deux autres fonds sont encore en activité.

“Ces 80 millions d'euros ne permettent pas de satisfaire les besoins de toutes les PME de l'Hexagone, déplore le président du Giac. Nous avons beaucoup de demandes et elles tendent d'ailleurs à s'intensifier.” C'est pourquoi la constitution d'un prochain fonds est déjà prévue pour la fin de l'année 2013...

Alain Philbert, président du Giac.