Mon compte Devenir membre Newsletters

Les entreprises européennes payent leurs fournisseurs avec un retard moyen de 14 jours

Publié le par

Au cours du deuxième trimestre 2010, les entreprises européennes réduisent leurs retards de règlement à des niveaux de début de crise, selon une étude d'Altares publiée le 9 septembre.

Au deuxième trimestre 2010, les entreprises européennes payent leurs fournisseurs avec un retard moyen de 14 jours, selon la dernière étude d'Altares, spécialiste de la connaissance interentreprises. Ce décalage de règlement se réduit d’une journée sur un an.

Après avoir approché les 15 jours au cours du deuxième trimestre 2009, les retards de paiement ont été ramenés à environ 14,5 jours en début d’année 2010 et tombent désormais à 14 jours. Ils se situent à leur meilleur niveau depuis l’été 2008 mais sont encore supérieurs à ce qu’ils étaient avant la crise. En 2007, les retards moyens s’établissaient à 12,5 jours.

Sur ce deuxième trimestre 2010, 41,3% des entreprises européennes règlent leurs fournisseurs sans retard. C’est le meilleur taux depuis quatre ans (41,5 % en été 2006). Cependant, 9,1% des entreprises reportent encore leurs paiements de plus de 30 jours contre 7,5 % avant la crise. «Cette proportion encore forte suggère combien les trésoreries demeurent fragiles voire obérées au moment d’aborder de nouvelles opportunités commerciales, compromettant la pérennité des entreprises. En effet, retards de paiement et défaillances d’entreprises sont indissociables», indique l'étude. Altares constate depuis longtemps au travers des mesures de performance de ses scores de risque que les entreprises retardant leurs règlements fournisseurs de plus de 30 jours présentent une probabilité de défaillance multipliée par six.