Mon compte Devenir membre Newsletters

Nyse Euronext annonce le lancement d'une bourse des PME-ETI dès 2013

Publié le par

Dotée d'un budget de 18 millions d'euros, la Bourse des PME-ETI concernera les capitalisations inférieures à un milliard d'euros. Le groupe boursier Nyse Euronext souhaite lancer ce marché dès l'année prochaine et espère ainsi tripler les introductions boursières sur ce segment d'ici à trois ans.

Nyse Euronext lance la Bourse des PME-ETI pour redynamiser leur financement par le marché.

Nyse Euronext lance la Bourse des PME-ETI pour redynamiser leur financement par le marché.

Un nouveau "marché" destiné aux PME et ETI pourrait voir le jour dès 2013, a annoncé le groupe boursier paneuropéen Nyse Euronext, mercredi 5 décembre 2012. Se présentant sous la forme d'une filiale, la Bourse des PME-ETI regroupera les compartiments B, C et Alternext, c'est-à-dire les capitalisations inférieures à un milliard d'euros. Ce qui devrait concerner environ 800 entreprises européennes.

Cette bourse sera dotée d'un budget initial de 18 millions d'euros actualisé chaque année et aura une gouvernance ouverte. Composé de 12 à 15 membres, le conseil d'administration rassemblera ainsi 50 % d'acteurs du marché (entreprises, investisseurs, intermédiaires…).

Nyse Euronext a ainsi suivi les recommandations du rapport sur les PME et ETI du Comité d'orientation stratégique (COS) de l'opérateur de marché, finalisé en juillet dernier et présenté fin octobre. Avant d'être mis en œuvre, le projet va faire l'objet d'une réunion entre le ministère de l'Économie et des Finances et les acteurs de la place.

Tripler les introductions boursières des PME-ETI

Nyse Euronext se donne pour objectif de tripler les introductions en Bourse de PME-ETI d'ici à trois ans et de doubler la levée de capitaux sur les marchés. Pour ce faire, le groupe a décidé de diminuer ses frais de cotations de 10 % et ses frais de transfert entre ses marchés de 50 % pour les entreprises en question.

« Avec cette initiative ambitieuse, Nyse Euronext s’engage aujourd’hui, une fois de plus, à redynamiser le financement des PME-ETI par le marché. Néanmoins, la seule action de Nyse Euronext, si importante soit-elle, ne saurait suffire, souligne Dominique Cerutti, directeur général adjoint de Nyse Euronext dans le communiqué du groupe. Nous faisons donc appel à la mobilisation de tous les acteurs de l’écosystème boursier européen pour inscrire ce projet dans une démarche structurante au niveau de chaque place. »