Mon compte Devenir membre Newsletters

Planète PME permet aux dirigeants de gagner du temps et des clients

Publié le par

Planète PME permet aux dirigeants de doper leur résultat et leur réseau. De nouveaux services sont proposés pour atteindre ces objectifs. Rencontre avec Bruno Fuchs, commissaire général du salon.

Planète PME permet aux dirigeants de gagner du temps et des clients

Chefdentreprise.com : Pourquoi un chef d’entreprise a-t-il un intérêt à venir à Planète PME ?
Bruno Fuchs, commissaire général du salon Planète PME : C’est un rendez-vous qui permet aux dirigeants de gagner de nouveaux clients et surtout du temps. En une seule journée, il va rencontrer l’ensemble des acteurs économiques qui vont lui permettre de se développer à l’international, d’élaborer une stratégie de marketing et de vente, d’enrichir ses outils informatiques, de recruter des salariés ou des apprentis ou, encore, de trouver un financement approprié. Au total, plus de 150 exposants et 1 000 experts seront réunis sur le salon. La notion de “sur-mesure” est encore plus prononcée cette année. Le dirigeant a la possibilité, via un formulaire d’inscription sur le site Internet du salon, de prendre rendez-vous avec certains exposants. Un organisateur prend alors contact avec la personne pour cibler, en amont du salon, ses besoins et lui proposer de rencontrer certains experts.

 

Quels sont les temps forts de Planète PME 2011 ?
Il y en a quatre. A commencer par les rendez-vous avec l’emploi (avec un job dating) et la planète des métiers, un espace d’échange entre les dirigeants et les jeunes. Mais il y aussi deux plénières sur l’emploi et la compétitivité avec la participation de Christine Lagarde, ministre de l’Economie, Xavier Bertrand, ministre du travail, Luc Châtel de l’Éducation nationale ou encore Pierre Lellouche, secrétaire d’Etat chargé du commerce extérieur. Il y a également un grand débat économique qui va permettre aux principales formations politiques (les Verts, le Parti Socialiste, l’UMP et le Front National) de confronter leurs idées avec Jean-François Roubaud, le président de la CGPME.

 

Pourquoi avoir invité les principaux partis politiques ?
Ce grand débat politique a un double avantage. À moins d’un an des élections présidentielles, il va permettre aux politiciens d’affiner leur programme puisqu’ils vont réagir pendant 90 minutes aux propositions de Jean-François Roubaud. D’autre part, cette rencontre a pour objectif de rendre plus lisible et de mettre à la portée de tous le débat actuel sur l’emploi et la fiscalité des entreprises.